Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 275
Date d'inscription : 07/03/2018
Localisation : à San Fransisco en train de foutre la merde

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Ombres et cauchemars
Animal totem (espèce + nom): Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Vincent (nom de famille à définir)

le Mer 12 Sep - 14:41
Bonjour à tous! Very Happy Ici seront postées les nouvelles de Vincent, et de lui seulement. Ses nouvelles avec Faustine seront dans la partie de cette dernière. En attendant de pouvoir les poster, je vais écrire des petites histoires avec lui, histoire de vous faire découvrir un peu le personnage ^^
Avant tout, je vais commencer par sa fiche de personnage (dont sa partie histoire sera modifiée, ayant des choses à rajouter quand j'écrirai les nouvelles avec Faustine)

Nom: Vincent (nom de famille à définir)
Âge: 27 ans (lors des nouvelles avec Faustine)
Date d'anniversaire: 19 juillet
Espèce: humain
Nationalité: Française
Physique: Jeune homme de grande taille, corps fin et musclé. Il a le visage fin et le menton pointu, des cheveux courts et épais blonds, avec quelques mèches cachant son oeil droit. Il possède un oeil gauche vert et perçant, ainsi qu'un cache oeil noir sur son oeil droit. Ses habits sont essentiellement constitués de costumes sobres, portant le plus souvent un costume noir en queue-de-pie, une chemise blanche, une cravate bleue roi, et un pantalon noir. Il porte aussi des gants blancs immaculés (pour le style, et par dégoût de devoir toucher les autres). Il a également une canne avec lui. Lors de ses moments d'égocentrisme, il porte une couronne or et rouge, ainsi qu'une cape rouge de roi.
Caractère: Cachant sa vraie nature, il paraît à l'extérieur aimable, compréhensif, drôle, souriant, courtisant, sérieux et mature. Il sait comment bien se comporter en lieu public, et est respectueux et poli envers les autres. Patron d'une grande entreprise internationale, il a l'âme d'un commerçant, et est reconnu dans ce milieu pour être impitoyable envers ses ennemis, se battant et gagnant toujours ce qu'il entreprend. Il sait soudoyer et charmer, mais n'en a pourtant pas besoin pour que les femmes soient attirées par lui. Il a d'ailleurs un certain charisme et peut paraître intimidant. Issu d'une famille très riche, il connaît les bonnes manières et a un langage soutenu.
Pourtant, bien qu'humain, Vincent a très peu de considération pour ses semblables. Tout l'ennui, rien ne le passionne vraiment, à part une chose: tuer. Souffrant de troubles psychologiques depuis toujours, il a une attirance morbide pour la mort, tuer étant la seule chose qui l'amuse et lui fait ressentir de réelles émotions.  Complètement insensible à tout ce qui l'entoure, il se fiche de ce qui peut arriver à autrui. C'est un fin stratège, mettant au point des plans plus ou moins loufoques pour parvenir à ses fins. Pleins de faux-semblant et manipulateur à la perfection, il choisit sa victime avec soin et joue avec elle le temps qu'il faudra pour l'assassiner. Ses plans sont parfois longs à être réalisés, pouvant parfois prendre des mois avant de commettre son crime, mais il ne laisse rien au hasard, et les laisse assez mûrir pour être sûr de son coup, ne voulant absolument pas se faire attraper, ou qu'on découvre sa véritable nature. Froid, calculateur, sarcastique, taquin, méprisant, peu aimable, (trop) sûr de lui, sont des adjectifs qui le caractérisent quand on le connaît mieux. Très égocentrique, il déteste tout le monde, trouvant les gens laids, bêtes, en-dessous de lui. Lui s'imagine parfait, magnifique, intelligent, personne n'arrivant à sa cheville, tout le monde devant se prosterner devant lui.
Néanmoins, pour pouvoir tuer en toute liberté, il continue de jouer ce double-jeu d'homme d'affaire modèle et appréciable aux yeux de tous.
Histoire: Issu d'une famille très riche, Vincent a eu une enfance plutôt heureuse. Il avait deux parents aimant, avec une mère bien plus jeune que son père. Ses parents étaient les seules personnes qu'il appréciait, il les adorait plus que tout au monde. Depuis tout petit, les autres n'avaient aucune valeur à ses yeux, étant des personnes ennuyeuses et sans aucune importance, mais il restait poli avec eux et faisait semblant de les apprécier, pour faire plaisir à ses parents.
Vers 5 ans, lors d'une sortie en forêt, il découvrit un assassinat qui se déroulait sous ses yeux, un homme noyant une femme dans une rivière. Il observa la scène, sans peur, mais plus avec curiosité. Finalement, quand l'homme parti en laissant le corps de la femme à moitié dans l'eau, il sorti de sa cachette pour le regarder de plus près, et fut fasciné par la beauté du cadavre. Il ne parla à personne de cette découverte, et n'eut pas la suite de cette histoire.
Allant dans des écoles privées et très bien cotées, Vincent était un élève sérieux et travailleur, pour lui-même et ses parents. Travailler l'occupait, et il continua ce jeu de faux-semblant avec ses camarades de classe et professeur, passant pour un élève modèle, et ayant des "amis", alors qu'il méprisait tout le monde à l'intérieur, les trouvant inférieur à lui.
Vers 13-14 ans, sa mère, à l'hôpital, meurt d'un cancer du sein découvert trop tard. Sa mort le démoralise complètement, sa mère étant l'une des rares personnes qu'il appréciait. Il se renferma sur lui-même après cet événement, et, alors qu'il comptait sur un soutient moral de son père, ce dernier l'abandonna. Il ne parlait plus à son fils, ne s'occupait plus de lui, toute trace d'un père aimant ayant disparu, malgré qu'ils habitaient toujours ensemble. Vincent eut du mal à supporter ce choc, perdant ses deux parents d'un seul coup. Il noya son chagrin dans le travail et travailla deux fois plus, voulant occuper ses pensées.
Au fil des années, sa haine pour les autres grandissait, en même temps que ses soifs de sang. Il continuait de porter ce masque d'élève modèle tout le temps, mais brûlait d'envie de tuer toutes les personnes qu'il rencontrait. Des sortes de "crises" le prenait, où il devait lutter pour ne pas sauter sur quelqu'un pour l'égorger, s'absentant durant ces "crises" pour ne pas être tenté. Il s'intéressa de plus près aux armes, pistolets et couteaux, fasciné par ces objets qui pouvaient enlever la vie de n'importe quel individu.
A 18 ans, la nuit, alors qu'il traversait un quartier mal famé, il n'arriva plus à se contrôler et voulut tuer quelqu'un. Un couteau sur lui, il agressa un jeune homme de son âge, voulant le torturer avant de l'achever. Il ressentit finalement des émotions indescriptibles, le remplissant de bonheur. Son adversaire, bien que blessé, se défendit avec une bouteille de verre brisée, les deux jeunes hommes finissant par se battre l'un contre l'autre, luttant pour vivre et pour tuer. Son adversaire blessa gravement Vincent, et lui trancha l'oeil droit. Finalement, Vincent arriva à lui porter le coup de grâce, mais tous les deux tombèrent dans la Seine, et seulement ce dernier arriva à s'en sortir, mais s'évanouissant. Il fut emmené à l'hôpital pour être soigné, mais son oeil droit était irrécupérable. Personne ne sut vraiment ce qui s'est passé se soir là, mais l'hypothèse de l'agression contre Vincent fut gardée, les gens s'imaginant qu'un fou en voulait à sa vie où à son portefeuille. Etant issu d'une famille riche et respectée, les gens ne cherchèrent pas plus, le corps de l'autre jeune homme ayant disparu.
En sortant de l'hôpital, toujours avec des blessures sur le corps, Vincent fut de nouveau démoralisé. Son père n'était pas venu le voir pendant qu'il était souffrant, et, bien qu'il avait réussi à tuer son adversaire, il avait été trop amoché pour en être fier. Il dut s'approprier une canne pour s'aider à marcher, et revêtir un cache oeil.
En rentrant chez lui, complètement déprimé, il n'avait plus envie de rien. Il travaillait encore pour chasser ses pensées, mais dès qu'il s'arrêtait, la souffrance de ses blessures et les idées noires revenaient. Pendant son temps de convalescence, obligé de rester chez lui le temps que ses blessures se remettent, il découvrit aux infos une criminelle sévissant aux Etats-Unis, n'ayant pas encore d'identité, mais bientôt surnommée "la démone". C'était sa première apparition, son premier attentat avaient complètement chamboulé le pays, ayant fait un véritable massacre, mais où pourtant personne (du moins vivant) ne la connaissait. Vincent fut fasciné par cette créature, qui tuait sans que personne ne la connaissait, qui tuait n'importe qui et n'importe où, de manière horrible, sans jamais se faire attraper par la police ou armée. Ses crimes l'intéressaient grandement, il fut admiratif de son "travail", et continua à s'intéresser grandement par la suite à ses prochains meurtres. Au fil du temps, il admirait de plus en plus cette personne qu'il ne connaissait pourtant pas personnellement, l'adulant presque, comme s'ils étaient les seules personnes à comprendre la folie meurtrière de l'autre. Sa réputation lui donna un soutien moral qu'il n'avait plus, et se reprit en main. Une fois complètement guéri, il fait fabriquer une arme déguisée en canne, s'entraîna physiquement pour se renforcer, et pour apprendre à manier le plus d'arme possible. Il voulait tuer, comme "la démone", mais, n'étant pas comme elle, il devait faire plus attention, conscient de son premier échec. Désormais, il ne voulait plus se laisser faire, ne plus se laisser blesser aussi gravement pour ses prochains meurtres. Qu'importe le temps qu'il prendrait, il réfléchirait à des plans solides, ne voulant plus tuer sur un coup de tête. Il continuerait à endosser ce masque d'homme modèle, manipulerait tous ces "êtres pathétiques", pour parvenir à ses fins.
Vincent continua ses études et remporta les diplômes qu'il voulait, commençant à travailler. Durant cette période, son père, mourant, voulut le voir une dernière fois. Son fils vint à son chevet, et écouta son paternel lui présenter des excuses pour ne plus s'être occupé de lui à la mort de sa femme, lui avouant qu'il l'aimait toujours. Vincent, amère, souhaita à cet homme qu'il considérait comme un inconnu, de mourir bientôt, et l'assura qu'il redorera le nom de sa famille, sous entendant par des crimes.
Finalement, pendant des années, il continua à vouer une admiration morbide à la criminelle, s'extasiant de chaque meurtre qu'elle commettait et qui faisait parler d'elle, presque en la vénérant comme une déesse, étant la seule personne qu'il considère meilleure et au-dessus de lui. Il commet ses propres crimes, admirant la beauté de la mort, tout en jouant son double jeu d'homme d'affaire important.
(Merci à Paprika pour m'avoir aidé à écrire une partie de son histoire ^^)
Arme: Son arme principale est une canne faite de plombs, pouvant briser des os, étant fabriqué comme un pistolet, ayant au bout un canon. Il aime sinon utiliser des couteaux ou des pistolets moins encombrant, mais peut utiliser tout type d'objet comme une arme.
Aime: "la démone", tuer, réussir ce qu'il entreprend, lui, le vin, le travail, les journaux et les romans.
N'aime pas: perdre, les gens, le monde

Le personnage de Vincent m'appartient; interdiction d'utilisation dans d'autres histoires

Voilà, maintenant, vous en savez plus sur lui, vous qui aviez hâte! Very Happy J'ai vraiment hâte de vous faire part de sa première nouvelle, en espérant que cet Oc vous plaira! ^^ Je suis ouverte aux propositions de nom de famille aussi! x')
avatar
Messages : 275
Date d'inscription : 06/03/2018
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre avec Clem et mon Rorok

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Contrôle toutes formes d'eau liquide
Animal totem (espèce + nom): Loutre, du nom d'Amarok, le nom d'un album de Mike Oldfield, l'un de ses musiciens préférés.
Voir le profil de l'utilisateurhttps://aventuresbaltimont.wordpress.com/

Re: Vincent (nom de famille à définir)

le Sam 15 Sep - 9:49
L'histoire de Vincent est, je trouve, très recherchée et bien complète ! C'est agréable d'en savoir plus sur lui ^^
avatar
Messages : 275
Date d'inscription : 06/03/2018
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre avec Clem et mon Rorok

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Contrôle toutes formes d'eau liquide
Animal totem (espèce + nom): Loutre, du nom d'Amarok, le nom d'un album de Mike Oldfield, l'un de ses musiciens préférés.
Voir le profil de l'utilisateurhttps://aventuresbaltimont.wordpress.com/

Re: Vincent (nom de famille à définir)

le Sam 15 Sep - 9:49
Bon, après, la présentation de son caractère m'a bien étonné, je ne pensais pas qu'il appréciait les affres et les joies de la tuerie en série x')
avatar
Messages : 275
Date d'inscription : 07/03/2018
Localisation : à San Fransisco en train de foutre la merde

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Ombres et cauchemars
Animal totem (espèce + nom): Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Vincent (nom de famille à définir)

le Sam 15 Sep - 10:44
Silexou: merci! Very Happy contente que tu aimes son histoire ^^ Bah tu vois avec ses dessins je croyais que ça n'allait pas être surprenant, vu qu'il a souvent des armes en main! xD Mais si, il aime beaucoup beaucoup tuer :33
Contenu sponsorisé

Re: Vincent (nom de famille à définir)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum