Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 436
Date d'inscription : 07/03/2018
Localisation : à San Fransisco en train de foutre la merde

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Ombres et cauchemars
Animal totem (espèce + nom): Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Entraînement en forêt 1

le Lun 14 Mai - 20:38
Quand j'arrive à l'Académie au matin, un troupeau d'élèves est rassemblé juste devant. Il y en a tellement que je me demande s'ils n'ont pas rassemblé tous les élèves. Plusieurs profs sont là aussi, avec Harley Cul et Esquimeau. Mais qu'est-ce qu'ils foutent putain? Les élèves sont rangés par deux et alignés. Les profs semblent faire l'appelle des classes. Il se passe un truc grave là? Genre y a eu un attentat et ils veulent savoir combien d'élèves sont encore en vie? C'est pas moi cette fois-ci!
Je m'avance vers l'un des rangs, où deux gamines de quinze piges discutent un peu trop joyeusement à mon goût. En m'interposant tout près d'elle sans un mot, elles cessent aussitôt leur discussion et jettent des coups d'oeil terrifiés vers moi.
"Y s'passe quoi là? je leur demande, ma batte sur les épaules."
L'une ouvre la bouche mais aucun son ne sort tandis que l'autre garde les dents serrés. Elles sentent tellement fort la peur que je me demande comment on peut passer aussi vite d'une discussion joyeuse à un état tétanisé comme le leur.
"Allez quoi répondez! je commence à m'énerver. J'vais pas vous bouffer c'est bon!"
Elever la voix les fait sursauter toutes les deux alors que je leur ai rassuré que j'allais pas les tuer. Qu'est-ce qu'elles veulent de plus putain?! Je commence à bouillonner et à serrer ma main livre très très fort. Si elles n'ouvrent pas leur gueule de pétasse, je vais la leur tabasser.
"En fait... euh... commence l'une d'une petite voix.
- Ouiiiiiiiiiii? je m'impatiente.
- On... a un entraînement en forêt... de combat... avec nos pouvoirs..."
J'ai arrêté d'écouter dès que j'ai entendu le mot "forêt". Voyant ma non-réaction, la gamine commence à paniquer encore plus. Ca m'étonnerait même pas qu'elle s'évanouisse. Après quelques secondes je cligne plusieurs fois des yeux pour reprendre conscience, puis observe tour à tour les deux gamines. Même si la peur prend toujours le dessus, elles commencent à se poser des questions à propos de ma non réaction. Pour chasser tous leurs doutes, je rie fort et leur tapote sur les épaules.
"En forêt? Sérieusement? Esquimeau veut qu'on aille faire une balade en forêt pour ramasser des champignons ou quoi?"
Je rie une nouvelle fois puis m'éloigne d'elles. Quelques élèves aux alentours ayant entendu mon rire pas du tout dérangeant tournent la tête vers moi, mi-apeurés mi-agacés.
Après quelques minutes, nous nous mettons en route. La moitié des professeurs est devant les élèves, l'autre est derrière. Esquimeau et Harley Cul sont encore derrière eux. Puis y a moi. J'essaie de prendre une allure détente, mais plus on avance, plus je commence à stresser. Je ne suis jamais retourné en forêt depuis... depuis la première fois. Et même si j'ai aucune notion de temps, ça me paraît quand même vachement loin. J'ai jamais osé m'y approcher en fait. Y a tellement de questions qui entoure cette forêt... Enfin, surtout une: pourquoi je m'y suis retrouvée en pleine nuit amnésique? J'ai l'impression que ça fait une éternité que j'y suis "apparue", pourtant je m'en souviens comme si c'était hier. Je me souviens de toute l'incompréhension qui m'enveloppait quand je me suis réveillée. Qui étais-je, où étais-je, qu'est-ce que je fais là... Et depuis le temps, je suis toujours pas avancée. Est-ce que c'est la même forêt au moins? J'en suis quasi certaine, car quand je me suis mise à explorer l'endroit, j'ai atterri à San Francisco. C'était la ville la plus proche.
Et si j'y trouvais des réponses?
Une bouffée d'angoisse me prit soudainement rien qu'à y penser. Non, non, non, rien, j'y trouverai rien, et de toute manière, j'ai même pas à chercher, on s'en fout hein? On s'en fout d'y trouver des réponses? On s'en fout de savoir qui je suis, qui j'étais, qui je pourrai être, hein?
Un sentiment d'apaisement vient rapidement après m'être rassurée. Je pousse un court soupir et passe une main dans ma nuque. Juste, n'y pense pas. N'y pense pas et tout ira bien.
Esquimeau se retourne vers moi, comme s'il avait eu l'intuition de me retrouvée dans un état anormal. Je lui répond d'un joli doigt d'honneur, puis il se retourne.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

"Bon, je vais vous expliquer les règles, annonce Esquimeau. Vous verrez, les nouveaux élèves, que ce n'est pas bien compliqué."
On est arrivés dans une clairière. Une putain de clairière de conte de fée. Ca ne m'étonnerait pas d'y retrouver Blanche neige en train de parler à des putains d'animaux. Je suis assise en retrait, sur une souche d'arbre, écoutant d'une oreille distraite les règles d'Esquimeau. Je trouve plus amusant de regarder une araignée prendre en otage des petits insectes tout mignons dans sa toile et pour aller les bouffer.
"... Vous allez devoir baigner vos armes dans la même bassine que dans le gymnase. Nous y avons ajouté un colorant..."
Un colorant? Pour quoi faire? En fait non, ce n'est pas ce qui m'inquiète le plus. Le truc c'est qu'on va devoir tremper notre arme dans du colorant. Et comment dire que ma batte... Et bien, disons que les tâches disparaissent rapidement sur elle. Comme moi.
"... devoir toucher vos adversaires que vous croiserez avec ce colorant..."
Aaaah okay! C'est donc plutôt important pour réussir l'exercice. Je regarde l'herbe haute autour de moi, puis prend la feuille la plus grande. Je l'attache autour de ma batte. Comme ça, le colorant pourra faire effet dessus, et je pourrai toucher ces vilains chenapants avec.
"... serez par groupe de deux..."
Ouais, ok.
...
Attend, QUOI?!
Je me lève d'un bond de ma souche, rouge de colère. Je n'hésite pas à hurler mon mécontentement à l'autre bout de la clairière.
"PAR DEUX??!! Et puis quoi encore?! Tu veux vraiment que je fasse ami-ami avec quelqu'un d'aussi con que ses pieds?!
- Ce n'est pas une question de faire "ami-ami", mais de collaborer avec quelqu'un pour mettre vos compétences ensembles pour que vous ayez l'esprit d'équipe et que vous apprenez à combattre avec quelqu'un. Si ça te dérange, tu n'as qu'à pas faire l'exercice."
Je vois dans son regard qu'il meurt d'envie. Et putain j'ai pas envie de lui faire plaisir. Je reprends sur un ton mielleux:
"Nooooon mais c'est boooon je peux faire un effooort!"
Je lui fais un clin d'oeil en tirant la langue, changeant de suite de voix pour qu'elle soit aussi aigue qu'une gamine.
"Et puis, je ferai trèès attention à mon partenaire, évidemment!"
Je finis par lâcher un petit rire mignon comme ces filles "kawaiis" dans les animés, avant de reprendre mon rire plus grave et cruel.
Je sens que je vais bien m'amuser!
avatar
Messages : 371
Date d'inscription : 06/03/2018
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre avec Clem et mon Rorok

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Contrôle toutes formes d'eau liquide
Animal totem (espèce + nom): Loutre, du nom d'Amarok, le nom d'un album de Mike Oldfield, l'un de ses musiciens préférés.
Voir le profil de l'utilisateurhttps://aventuresbaltimont.wordpress.com/

Re: Entraînement en forêt 1

le Mer 16 Mai - 10:05
Kapuzcina LXIII. Part 1:


_ C'est le mercredi matin !! Debout là-dedans !! Apostrophais-je dans ma chambre.
_ Hmm...mm ? Quoi ? Qu'est-ce que... Murmurais Clem, ensommeillée.
_ C'est le jour des entrainemeeeeeeennnts !!! Diling diling !! Le réveil a sonnééééé !!! Fis-je avec le même ton de voix.
_ Mmm...oui oui...ça vient...
Il était près de 07 heures 30 du matin et j'étais déjà presque prête. Je m'étais très doucement levée à 06 heures 35 me semble-t-il.
Après s'être redressée de moitié, Clem me dit, la bouche plein de draps :
_ Tu attendais ce mercredi matin avec impatience pour que tu sois excitée comme ça ?
_ Ben...un peu, oui. Enfin, c'est-à-dire que c'est assez rebondissant. Et puis...j'aime les escapades en forêt !! Trépignais-je.
_ Ah...je vois...
_ Tu te rappelles y avoir déjà participé, non ? L' année dernière ?
_ Hmm ?? Quoi l'année dern...ah oui ! Sans doute sans doute...
_ Bon aller, je te laisse te réveiller en plein. Tandis que moi, je vais finir de me préparer.
En fait, il ne me restait juste qu'à me laver le visage, me coiffer et me faire une queue de cheval et c'était tout. J'étais déjà en tenue de sport...comme samedi après-midi.
J'ai toujours aimé la forêt qui se trouvait à proximité de l'Académie ! Je me rappelle que, lors de mes premières années, je m'y baladais un peu pour me retrouver seule... Oh bien sûr, je n'avais que Mike et Josh comme amis...et Jonathan aussi. Après, au bout de ma deuxième année, je me suis rapproché de Kyla, puis de Gabriel. Et c'est là qu'on a formé notre petit groupe de trois. Là, je ne sais pas ce qu'il se passe cette année, mais je ne sais pas du tout pourquoi on ne se retrouve plus dans la même régularité que l'année dernière. Je l'ignore complètement. Mais bon ! Après, j'ai de nouveaux amis, comme Clem, Djaidène, Naoko, Hiver et Calypsa. Et je me trouve peut-être mieux avec eux, c'est tout...
Quelques minutes plus tard, je trouve Clem en train de s'habiller à son tour. Ah ben tiens ! Pendant ce temps d'attente, je vais voir si je ne peux pas appeler mes parents. J'avise le vieux téléphone que j'avais trouvé dans les combles d'Olympium et que le directeur m'avait très gentiment cédé. Je m'en approche et je tourne la roue jusqu'à obtenir le numéro de communication du téléphone fixe de ma maison. Je porte le combiné à mon oreille gauche. C'était toujours un plaisir pour moi d'utiliser ce que les jeunes d'aujourd'hui appelleraient "objet de la préhistoire". J'entends deux sonneries avant que ma mère ne me réponde.
_ Allô ?
_ Hi Mother ! How do you do ?
_ Coucou, Kina chérie ! Excuse-moi, je sais que tu t'entraînes à parler anglais correctement mais lorsqu'il s'agit de nous appeler, tu pourrais nous parler allemand ? Ce serait plus facile. Me dit-elle, d'un ton amusé.
_ Youps ! Entschuldigen Sie ! (Excuse-moi) Tu sais, c'est que j'ai tellement l'habitude de parler anglais ici que c'en est presque devenu une obligation...
_ Ne t'inquiète pas. Je te charriais. Alors, comment tu vas ?
_ Cela va très bien, maman ! On va débuter l'entraînement en forêt dans une heure à peu près et je suis déjà prête !
_ Ouh, dis donc ! Tu es motivée !
_ Toujours autant ! Et puis, tu le sais, j'adore les escapades en forêt.
_ Ah oui, ça je le sais bien !
_ Et...tu sais que je me suis faite de nouveau amis ?
_ Ah bon ? Ce sont de bonnes nouvelles, ça ! Dis-moi un peu...
_ Alors il y a une fille très sympathique qui s'appelle Clémence et qui est tout juste à côté de moi parce que c'est ma colocataire et son surnom c'est Clem. Elle a le pouvoir de la lumière. Il y a un petit duo que j'ai rencontré tout à fait par hasard. Le premier s'appelle Naoko et la seconde a pour nom Djaï...djè...enfin bon ! Elle a un prénom américain sur lequel je m'écorche tout le temps ! Et en dernier, il y a deux françaises. La première s'appelle Calypsa et est dans ma classe tandis que la seconde est dénommé Hiver. Elle est issue d'une famille bourgeoise et...elle est très énigmatique. Enfin, c'est-à-dire qu'elle possède le pouvoir des glaces et...elle a été éduquée dans la politesse la plus extrême ! Pas un mot de trop, pas de méchancetés, rien ! Un vraie "perle", si tu me permets l'expression.
_ Hum, je vois ! Et bien, il faut croire que cette jeune fille est parfaite ! Mais tu sais, je ne crois pas vraiment qu'une personne au monde soit vraiment parfaite. Chacun de nous, tous autant que nous soyons, avons des défauts, mais aussi des qualités !
_ Je veux bien le croire... Cependant, si tu voyais Hiver ! Mais c'est vrai que décrite comme je viens de le faire, tu ne peux pas trop la visualiser.
_ Effectivement... Euh bon...
A cet instant, j'étais quelque peu surprise puisque ma mère prenait cette fois un ton assez gêné...comme si elle hésitait à me parler.
_ Kapuzcina tu...tu dois y aller quand ?
_ Eh bien...pas pour le moment mais pourquoi ?
_ Je...j'ai quelque chose à te dire.
_ Oui... Qu'est-ce que...
Clem intervint.
_ C'est bon Kina, je suis prête ! On peut y aller !!
_ Einverstanden, ich komme ! (D'accord, j'arrive !)
"Verflixt, je lui ai parlé en allemand !"
Devant son air stupéfait, je rectifia :
_ Oh pardon, je veux dire...oui d'accord, j'arrive !
Je repris l'appel avec ma mère :
_ Excuse-moi maman, mais finalement, il faut que j'y aille ! Désolée, tu me diras ça la prochaine fois ! Tu souhaitera le bonjour à papa, à Karl et à Wilfried !
_ Oui, ce sera fait. Aller ! Bon entrainement, ma Kina chérie !
_ Merci ! Salut !
Je déposais le combiné. Clem et moi, nous sortîmes de notre chambre, flanqué de nos totems respectifs, Tayö et Amarok. Bien plus tard, nous arrivâmes à la cour. C'est alors que j'entendis un cri retentissant qui mit brutalement fin à mon moral :
_ PAR DEUX ??!! Et puis quoi encore?! Tu veux vraiment que je fasse ami-ami avec quelqu'un d'aussi con que ses pieds?!
"Oh non... Encore elle..."

Kapuzcina LXIII. Part 2

Et si...Faustine... C'était à prévoir. Ma bonne humeur initiale s'estompait rapidement, pour faire désormais place à un agacement progressif envers cette folle. On peut trouver cela surprenant parce que je n'éprouvais pas ce sentiment, il y a quelques jours. C'était plutôt de la peur et de l'angoisse. Et pourtant, le fait de l'avoir tout le temps dans notre environnement commence sérieusement à m'irriter ! Je ne ressent plus de l'effroi en dépit de ce qu'elle m'a fait subir. Je suis complètement exaspérée et contrariée par cette fille infernale.
Clem, qui m'a vue froncer les sourcils, me demande :
_ Tu va bien, Kina ? Tu n'es pas...
Je l'interromps :
_ Non, ça ne va pas. Cette psychopathe m'exacerbe et je ne peux plus la voir. Là, encore à cause d'elle, mon moral est retombé. Et moi qui croyait que je prendrais du plaisir à vouloir faire cet entraînement, c'était sans compter sur...sur Faustine !! Tu vois !! Même prononcer son nom me devient insupportable !! Il y a quelque chose qui sonne faux dans ce nom !!
_ Ben oui, puisque ça commence par Fau- son prénom ! Fau...stine !
Clem se met à rire. Je voyais bien qu'elle tentait de me détendre. Mais bon... On subit, on subit et au bout d'un instant, on lâche ! Et là, c'est ce qui est sans doute en train de m'arriver. J'avais une énorme envie de lui dire que ça ne me faisait pas marrer parce que Faustine est quelqu'un de foncièrement mauvais et que je ne vois pas pourquoi elle est comme ça. C'est juste inimaginable de se confronter à une pourriture pareille !
C'est alors qu'Ekinow prend la parole :
_ Nous allons à présent faire la répartition des duos pour l'entraînement !
Je concentre mon attention sur le directeur et essaie de ne plus penser à cette folle qui me tourmente. Les noms s'enchaînent et plusieurs attirent mon esprit :
_ Monsieur Itô Naoko sera avec Mademoiselle Hactah Hiver... Mademoiselle Ella Swan sera avec Mademoiselle Skatovsky Leszlina...
_ Skatovsky ? Tiens donc ! N'est-ce pas la sœur de Piotrek ? Je ne l'ai même pas encore rencontrée !
Je scrute la foule d'élèves afin d'apercevoir un visage féminin ressemblant à celui de Piotrek...mais mon essai s'avère vain. Enfin, j'entendis mon nom avec une certaine satisfaction venue se confronter à ma nervosité :
_ Mademoiselle Mitzeronov Kapuzcina sera avec Mademoiselle Twain Jaiden.
Je fais fi du nom de la personne qui est mise en duo avec Faustine, salue Clem en lui souhaitant bon courage et cherche Djaidène... Dès que je la croise, il faut à tout prix que je lui demande comment bien prononcer son prénom ! Je regarde une nouvelle fois la foule et j'avise enfin mon amie. Je m'adressais à Amarok :
_ Je l'ai vu ! Suis-moi, Amarok !
_ Ok parfait, allons à la rencontre de Jaiden !
_ Eh mais tu dis son prénom comme il faut, toi ! Comment tu fais ?
_ Ah ben, c'est ma perspicacité qui veut ça ! Me taquine-t-il.
_ D'aaaaccord je vois... Fis-je, comprenant l'esprit taquin matinal de mon totem.
En tout cas, il n'y a pas que Clem qui veut essayer de me détendre.
Après quelques petits instants, j'arrivais au niveau de Djaidène et la salue promptement.
_ Salut salut ! Comment tu vas ? Naoko n'est pas avec toi ?
_ Moi ça va bien, merci ! Et non, Naoko est déjà allé avec Hiver. Et toi ? Ça va ?
_ Je suis certes contente de faire cet entraînement, mais je suis particulièrement agacée par Faustine. Son comportement n'a de cesse de m'irriter et c'est pour ça que tu peux me voir nerveuse et quelque peu contrariée.
_ Ah...oui je vois. J'ai peut-être une idée pour ça...
avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 19/03/2018
Age : 17
Localisation : Dans la cour de Olympium avec Swanou

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Peut prendre l'apparence de n'importe quelle fille
Animal totem (espèce + nom): Belette, du nom de Miroslav
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Ven 18 Mai - 11:53
Leszlina III

Il n'y a visiblement pas eu de problèmes ces deux derniers jours. Tout s'est bien passé et j'ai été bien intégrée dans ma classe. Ils étaient tous assez surpris de voir la "sœur" de Piotrek et me disait tous que je lui ressemblait... Ah là là s'il savait la vérité, ils ne le verraient pas du même angle.
On m'a donc mise au courant lundi après-midi qu'il y aura un entraînement en forêt ce mercredi matin. Sincèrement, ça ne m'a pas trop enchantée mais comme c'est destiné à nous former pleinement ainsi qu'à développer nos pouvoirs, il faudra bien le faire. Je me suis donc rapidement habillé en tenue de sport et allée à ladite clairière.
Je suis vraiment curieuse de savoir avec qui je serais. Kapuzcina ? Swan ? L'avenir nous le dira...et surtout...le directeur ! Je demande à Miroslav :
_ Tu t'es fait de nouveaux amis totems ou pas ?
_ Assurément ! Ils m'ont posé pas mal de questions. Et pour toi ?
_ Oh ! Simplement des camarades mais c'est tout... Pas d'amitiés concrètes mais ça ne saurait tarder...je pense. Déjà, avec Swan, on va dire que ça a bien commencé puisque nous nous sommes abordés samedi dernier et...
_ Chut ! Moins fort ! On pourrait tout savoir ! N'oublions pas que nous ne sommes pas seuls ! Discutons par pensées !
Je continuais :
"Oui donc...quand j'étais Piotrek, samedi, on s'est abordés et on avait commencé à bien discuter, tu vois ! Alors sachant que les amitiés entre filles sont parfois bien profondes, cela ne m'étonnerait pas si nous devenons de bonnes amies, Swan et moi.
"C'est vrai."
A l'heure dite, tout les élèves se rassemblaient autour de M. Ekinow. Je fais évidemment fi des remarques quelque peu indiscrètes de Faustine à l'égard de son futur collègue. Ainsi vint la nomination des duos. A l'entente de mon nom, j'étais surprise, même si j'avais précédemment pensé à cela avec Miroslav.
_ Mademoiselle Ella Swan ira avec Mademoiselle Skatovsky Leszlina !
J'étais stupéfaite parce que la coïncidence était juste remarquable !
_ Bon ! Et bien, il ne nous reste plus qu'à la trouver ! Adressais-je à ma belette sans forcément attendre de réponse.
Il ne me fallut pas longtemps pour la trouver. Nous nous adressâmes des sourires joviales avant de se rapprocher. C'était assez marrant et bizarre de la revoir alors qu'elle-même croit qu'elle ne m'a encore jamais vue !
_ Salut ! C'est toi, la sœur de Piotrek ?
_ Oui, c'est bien moi ! Lui souriais-je, amusée.
_ Je suis très contente de te rencontrer ! J'avais déjà vu ton frère le samedi dernier, lors des combats.
_ Oui oui, il m'en a parlé ! Et bien moi, en tout cas, je suis également très heureuse de te voir ! Quelle coïncidence que je puisse être avec toi alors qu'il y a 3 jours à peine, mon frère te rencontrait d'une manière pour le moins...imprévue !
_ Ouais, c'est vrai ! Ria-t-elle. Je sens qu'on va faire une bonne équipe toutes les deux !
_ J'en suis persuadée ! Assurais-je.
avatar
Messages : 152
Date d'inscription : 22/02/2018
Age : 13

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Naoko peut faire vivre ses dessins en les regardant , plus son dessin est grand plus cela lui demande de la concentration et moins le dessins reste « en vie » longtemps.
Animal totem (espèce + nom): Yamori, Gecko bleu électrique
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Sam 19 Mai - 11:11
Il est au alentour de 8 heure, le soleil toujours entrain de ce lever et le vent de septembre agressent mon visage me forçant à me réveiller. Je ne dort pas, enfaite je suis levé depuis un moment, il faisait encore nuit quand je suis sortie de mon lit . J'ai attendu dans la salle commune de l'internat pendant un long moment que tout le monde ce lève avant de sortir dans la cours pour l'entrainement en forêt. 

Je frotte mes yeux et referme mon gilet, je me suis endormie tard alors je suis encore ensommeillé. J'ai le nez qui coule, les yeux qui pleurent et cette sensation que si mes paupières se ferment elle ne s'ouvriront plus tellement elles sont lourdes et tellement il est dure de les garder ouvertes . J'ai les épaules tombantes la fatigue, ou peut être la fainéantise m'empêche de me tenir droit . Je m'accroche aux lanières du sac sur mon dos comme pour m'empêcher de tomber . J'essaye d'écouter ce que dis le directeur mais ma tête est trop embrumé par mon semi-sommeil que mon attention dévie toujours vers les feuilles qui virevoltes à mes pieds. Un petit sourire en quoi apparait sur mon visage quand  je vois deux mouette se tourner autour au dessus de nous . Je m'accroupie pour regarder ce qu'il reste d'une fourmilière en hibernation à mes pieds, oubliant complètement le regard des autres, mon esprit est complétement noyé dans un nuage de fatigue . 
-J'ai hâte que ce sois le printemps, les fourmis vont ressortir ! s'exclame Yamori qui me viens d'arriver
Je réponds encore endormi : 
-Eh, oui, ce sera marrant des les observOUAaaaaaaah, Je laissa un bâillement s'échapper avant de me relever 
-Mal dorm-
-Chut, ne me parle pas j'essaye de le concentrer sur ce que dis le directeur 
C'est faut, j'ai juste pas envie d'entendre de voix dans ma tête quand je suis fatigué . Je m'étire et baille de nouveau avant de collé mes mains contre mon visage pour essayer de me réveiller . Echec de la mission .... J'aimerais dormir, mais je n'arrive pas à dormir quand il fait jour , je suis juste ce qu'on pourrait qualifier de zombie, mais en général après le repas de midi je ma fatigue s'en va . 
-YO, le moche ! 
Ah ? Jaiden est arrivé
Dans un sursaut je m'empresse de me remettre droit mais avant de pouvoir la saluer proprement j'ouvre la bouche pour bailler, promptement je  un main devant ma bouche et fini par simplement la saluer de la main .
-Fatiguer n'est ce pas ? 
Je la regarde le yeux tombant, avec l'épuisement c'est presque comme si je voyais floue , je renvoie une réponse sarcastique : 
-Ah bon,  j'avais pas remarqué ... 
-Hmm, c'est ton problème t'avais qu'a te couché plus tôt ! 
-Merci j'y penserais la prochaine fois ,
 je rétorque avec sarcasme 
-J'aime bien ton sac à dos, c'est pas celui que tu as d'habitude d'ailleurs , y'a pleins de pins et de porte-clef sur celui là ! Moi aussi je devrai faire ça !
Elle a raison, mon sac à dos n'est pas le même que d'habitude parce que j'en ai pris un plus petit comme je prend juste mon carnet, une trousse et de quoi manger pour moi et Yamori . Mon sac à dos est remplis de références à pleins de manga et anime que j'aime bien, enfaite mon sac  est lui même un produit dérivé Il y à écrit UA en gros dessus, mais en plus de ça il y a des pins de Naruto, de One Punch Man, Mob Psycho Boku no Hero Academia , danganronpa et bien d'autre chose ... J'aime ce sac . 
-Monsieur Itô Naoko sera avec Mademoiselle Hactah Hiver... Mademoiselle Ella Swan sera avec Mademoiselle Skatovsky Leszlina..
-On dirait que je dois y aller Jaiden, à plus ! 
-Ouais on se verra quand devra s'affronter ! 
Je part à la recherche d'Hiver, sans répondre à ce qu'elle a dis . Hiver sera ma partenaire ? Pourquoi pas .... 
- J'espère que tout va bien ce passer, Blizzard me fait peur ... 
J'ignore les pleurnicherie de Yamori et m'approche de la française en la saluant ! 
-Hiver, vous êtes là, je vous cherchais ! On va faire équipe alors  ! 

#j'aipasd'idéepourlasuite


Dernière édition par Naoko le Sam 26 Mai - 17:50, édité 1 fois
avatar
Messages : 94
Date d'inscription : 07/03/2018
Age : 17
Localisation : Là où on peut pas me fixer

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Elle maitrise le métal et peut en faire ce qu'elle veut
Animal totem (espèce + nom): Amaya, dragonne noire et violette de deux mètres
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Sam 19 Mai - 14:58
Entraînement dans la forêt... ça à l'air amusant, mais j'ai un peu de mal à imaginer exactement en quoi ça va consister. Enfin, ça aurait sans doute été plus agréable, si je me retenais pas... mais je peux pas faire autrement, je peux pas encore supporter le regard de tout le monde sur moi. Enfin, ça se fera sans doute un jour... puis, on verra bien, faut pas que je me prenne la tête avec ça.
J'observe les arbres autour de nous, sans un mot, trouvant bien plus intéressant les feuilles qui dansent sous le vent que ce que raconte le directeur. Matilde m'a dit que c'était par deux, je compte un peu sur lui pour le faire. Mmm.... mais qu'es ce que je vais faire si je me retrouve avec un inconnu?! Ça serait vraiment la PIRE situation inimaginable! En plus, c'est la plus probable... je connais seulement Matilde et... Nils, rapidement, Faustine aussi, mais c'est encore un cas à part. Bon sang, mais qu'es ce que je vais faire? Si je tombe sur quelqu'un que je connais pas... je... je...
Soudain, on m'attrape le bras et on me secoue dans tout les sens. Mon petit déjeuné! J'ai l'impression qu'il remonte (j'étais un peu en retard ce matin... c'est Amaya qui m'a réveillé)!
-C'est génial Mura! On est ensemble!!
-Aaah... mes oreilles... ta voix est trop aiguë...
Je jette un regard menaçant à Matilde qui me répond par un grand sourire, pas le moins du monde perturbé. Elle me lâche pas le bras non plus d'ailleurs, mais au moins elle ne me secoue plus. J'ai remarqué ça hier, mais quand Matilde est enthousiaste, sa voix part dans les aiguës et frôle l'ultrason. C'est forcément une mauvaise chose, c'est agressif et tueur d'oreille.
-Tu n'es pas aussi contente que moi? Me demande-t-elle finalement.
Je ne dis rien tout d'abord, fronçant les sourcils. Contente... ah oui! C'est elle qui est avec moi! J'arrive pas à retenir une mimique rassurée quand cette pensée arrive à mon cerveau, ce qui fait agrandir le sourire de ma partenaire.
-On dirait que oui...
-Pfff! Tu racontes n'importe quoi! Pourquoi ça m'enchanterait?
Une moue boudeuse tord mes lèvres, alors que Matilde se met à rire. Je suis décidément plus assez sur mes gardes avec elle... elle voit un peu trop tout ce qui me passe par la tête, je me relâche trop en sa présence.
-Mais bien sûr, comme si tu voyais pas de quoi je parle... en tout cas, tu fais comment? On est censée mettre de la couleur sur nos armes, mais tu n'en as pas...
-Pourquoi on doit faire ça?
-... Tu n'as rien écouté?
-...
-C'est pour montrer qu'on a bien touché nos adversaires, c'est comment du "faux sang".
-Ah.
J'en ai un peu rien à faire de cette règle... mais en effet, ça pose problème. Sans trop me poser de question, je fais fondre mes bracelets de fer. Le liquide gris coule sous moi et prend la forme d'un pic de couleur grise, un peu plus grand que moi et assez épais pour que mes doigts fassent tout juste le tour de mes doigts. Ça fait longtemps que je m'étais pas sentie aussi légère... Le processus était absolument pas discret, ça faisait un bruit de grosses gouttes qui s'écrasent sur le sol, puis du métal liquide qui vole et qui forme un pic, c'est loin de ne pas être voyant. Mais sur le coup, j'y ai pas du tout pensé.
-Voilà! Problème réglé! M'exclame-je, tenant fièrement mon pic à côté de moi.
-En effet.
Matilde rit légèrement sur la fin de sa phrase. Qu'es ce qui la fait rire? Ça m'échappe complètement, peut être même que ça échappe à toute logique. Qui sait?
J'ai comme l'impression de sentir des regards sur moi, ce qui suffi à allumer le feu de mon visage. Oh bon sang! On me regarde! J'ai fait quelque chose de bizarre? Je jette discrètement un regard autour de moi et me rend compte qu'il y en a qui me dévisage sans aucune discrétion. C'est gênant! Me regardez pas! Il y a rien à voir... rien du tout... rien d'intéressant... je suis pas là... au secours!
Voyant mes émotions traversées mon visage, Matilde me tapote la tête, sans doute en maigre réconfort. Elle rit encore plus aussi. En faite, tout à l'heure, elle se moquait de moi, car elle avait vu l'attention arriver vers moi? Peut être qu'elle est plus diabolique que je le pensais... Amaya me donne un petit coup de tête, un soutient dont j'ai bien besoin. La seule à pas se foutre de moi...
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 19/03/2018
Localisation : A l'Académie Olympium

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Peut créer de la glace et de la neige, et influencer le climat
Animal totem (espèce + nom): Tigre blanc rayé de noir aux yeux bleus semblables à ceux de Hiver, du nom de Blizzard.
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Sam 19 Mai - 15:39
J'écoute attentivement monsieur Vasilikiov qui explique les consignes. Nous allons devoir être par deux pour combattre comme au gymnase, puis nous allons devoir faire un exercice qui m'a l'air fort amusant. Aller chercher une balise dans la forêt tout en touchant nos adversaires avec un liquide coloré. Cela m'a mise de bonne humeur dès le matin! Après que le directeur ait énoncé les noms des groupes, je me mets à tourné sur moi-même en cherchant ma partenaire.
"Je suis donc avec Naoko Itô..."
Avec mes ballerines, je me mets sur les pointes de pieds pour essayer de regarder au-dessus de la tête des élèves qui m'entourent. Finalement, j'entends sa voix venir derrière moi.
"Hiver, vous êtes là, je vous cherchais ! On va faire équipe alors  !"
Elle me salue de la main, et je m'incline légèrement pour la saluer. Elle est en tenue de sport et a un petit sac dans son dos. Son animal totem semble se méfier de Blizzard qui lui l'ignore. Je remarque aussi le visage fatigué de mon amie.
"Exact! je réponds joyeusement à Naoko Itô en joignant mes mains. J'ai réellement hâte de commencer l'entraînement! Je n'ai jamais essayé ce genre d'exercice, et ça a l'air très amusant!"
Elle tente de me répondre, mais un bâillement l'en empêche et sa bouche s'agrandit à vue d'oeil. Elle passe sa main devant sa bouche pour tenter de la cacher. J'avoue guère apprécier ce mouvement peu gracieux mais j'apprécie l'effort -vain- d'essayer de le cacher. Voyant ma réaction à son bâillement, elle s'excuse aussitôt.
"D-désolée, je ne voulais pas...
- Ce n'est pas grave, je la rassure. Mais vous devriez vous coucher plus tôt, surtout pour une journée comme celle ci qui promet être fatigante!"
Elle bafouille un autre "désolée", que je réponds d'un petit sourire. Malgré son manque de grâce et de bonnes manières, elle a quand même un bon coeur, et c'est le plus important. Je regarde autour de moi les élèves se mettre en groupe, bavardant joyeusement mais bruyamment. Je ne peux m'empêcher de sourire. Je suis vraiment heureuse de participer à une activité comme celle ci! Et je n'ai pas l'air d'être la seule. La seule chose que j'aurai à reprocher à cette activité et qu'il faille se battre la plupart du temps pour toucher son adversaire, à moins de le prendre par surprise. Je ne comprends toujours pas ce système de combat et le trouve incompréhensible, mais il faut bien que je m'adapte. Je ferai ce que je peux pour ne pas combattre mes adversaires.

#j'aipasd'idéepourlasuite2
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 19/03/2018
Localisation : Dans la cour avec mes potes

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Peut donner vie et contrôler des objets inanimés en jouant de la flûte
Animal totem (espèce + nom): Porcelaine, une lapine blanche aux yeux bruns de la taille d'un petit chien
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Sam 19 Mai - 16:18
Je suis fatigué.
Nils m'a parlé toute la soirée hier de l'entraînement qu'on aura aujourd'hui jusqu'à je ne sais quelle heure. Il avait tellement hâte! Le matin a été très dur, surtout que mon coloc était toujours aussi excité que la veille. J'essaie de me motiver comme je peux et montrer ma bonne humeur, mais je ne peux pas m'empêcher de bâiller quelques fois. Ca ne me motive pas vraiment à aller se battre et s'exercer en forêt, surtout que ça a l'air vraiment sportif. Et on va dire que je ne suis pas très fan du sport. Même si mon oncle m'a encouragé à me muscler et à courir avant de me retrouver ici, je continue à ne pas vraiment apprécier. Je mets déjà de l'énergie pour me forcer à être de bonne humeur, mais combattre et courir dans la forêt... pfff... Debout à côté de Nils et Sandaryam dans la clairière, je fais semblant d'écouter mais dort debout. Au moins, la forêt est belle, on va dire que ça fait un plus. Porcelaine est quelques pas plus loin en train de se rouler dans l'herbe. Je crois qu'elle n'a connu que le béton de la ville, elle semble vraiment heureuse ici. La voir aussi heureuse me fait plaisir, mais j'ai dû la virer pour pas qu'elle me fasse honte devant tout le monde. Car oui, là, il y a vraiment tout le monde. Tous les élèves de l'Académie. A part peut-être les plus jeunes, je ne sais pas, je ne fais pas vraiment attention.
Je sors de mes pensées quand une main me frappe les épaules. Je sursaute à moitié, et me maudis immédiatement que ça s'est vue autant.
"Allez, on sort de son lit, là! rit Nils en continuant de taper mon épaule avec sa main. Tu vas voir, ça va être marrant!"
Ca, je le sais, c'est la 68e fois que tu me le dis. Je ris avec lui pour éviter un quelconque malaise.
"Roh, ça va, je dormais pas hein. Je réfléchissais à quelle technique je pourrai utiliser pour vaincre tous mes adversaires.
- Bon bah j'ai de la chance de ne pas être contre toi alors!"
Hein? De quoi? Il est pas contre moi?
"Tu...
- T'as pas écouté? On est ensembles!
- Sérieux? Trop bien!"
Hmm c'est vrai qu'être entre un inconnu, et Nils ou Sanda, je préfère être avec eux. Enfin je crois. Sanda tapote mon autre épaule en brandissant son grand sourire charmeur.
"Bon bah je vous laisse, les mecs! Et faites gaffe si vous me croisez, je ne vais pas être gentille, finit-elle en s'éloignant."
Je pense deviner de quelle manière elle va déposer une marque sur ses adversaires. Enfin, pour les gars en tout cas.
J'aperçois un peu plus loin une jeune brune traverser la clairière. Leszlina. C'est vrai qu'elle est arrivée à l'Académie en début de semaine. Sa ressemblance avec Piotrek est frappante, ça ne m'étonne pas qu'ils soient frère et soeur.
"Qu'est-ce que va dire si Piotrek s'il apprend que tu mates sa soeur? ricane Nils juste derrière moi.
- Je la mate pas! je m'indigne en exagérant ma réaction. Mec, c'est sa soeur! Puis c'est pas mon genre, je termine en espérant chasser son idée de la tête.
- Ooooh je pense pas qu'il soit ravi d'apprendre que tu la trouves pas bonne, continue-t-il mielleusement."
Je lui donne un coup dans le bras pour le faire taire, ce qui le fait éclater de rire, moi après.
avatar
Messages : 100
Date d'inscription : 07/03/2018
Age : 17
Localisation : Académie Olympium

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Contrôle les ondes énergétiques et magnétiques
Animal totem (espèce + nom): Othala, petit poney shetland d'un beau beige-doré aux crins blancs neige.
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Dim 20 Mai - 17:53
Swan:

Leszlina est parfaitement adorable, elle ressemble beaucoup à son grand frère !
- J'ai hâte de commencer l'entrainement ! je lance, en passant mes doigts sur le plat de mon katana.
- Je me doute, vu comment tu tripote ton arme !
Elle éclate d'un rire joyeux et je la rejoins bientôt, ravie de faire équipe avec une personne si agréable.
L'idée de me retrouver avec Faustine, après notre danse d'hier.... C'était terrifiant. J'ai eu le plus grand mal à contrôler mes ondes....je pense que si elles m'avaient échapper, la situation aurait été bien pire...
Mais aujourd'hui, j'aurais tout le loisir de les entrainer ! La forêt est le lieu idéal, aucune onde électroniques, que de naturel !
Et puis, il y aura encore des affrontements un contre un, cet après-midi....ceux en forêt sont bien plus intéressants que ceux en salle !

Assise sur une souche, j'attends avec impatiente le lancement de l'exercice en duo. En regardant les autres, je remarque Alexandre, plus loin, debout et appuyer contre ses béquilles. Il ne semble regarder rien de particulier, il est juste avec lui même, parfaitement immobile.
Je m'inquiète déjà pour lui. J'ai peur que certains s'en prenne volontairement à lui. Il ne le mérite pas.
Je soupire et joue un peu avec ma lame, avant de regarder ma camarade:
- Tu te bat avec quoi, toi ?
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 18/03/2018
Age : 18
Localisation : Salle de musique ( motivé pour faire un groupe ?!)

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Les illusions, il peut créer n'importe quoi et avec beaucoup de concentration le rendre réel.
Animal totem (espèce + nom): Opium, femelle Lynx brun rouille aux oreilles noires.
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Dim 20 Mai - 18:07
Nils (le retour):

J'éclate de rire et pousse gentiment mon ami.
- Tu est incroyable, Raphy.
En levant les yeux, j'aperçois Mura, un immense pic en fer à coté d'elle. Je souris un peu plus en réalisant que le pic en question est plus grand qu'elle.
Je soupire doucement et passe une main sur mon poignet, auquel est attachée ma montre-bouclier. Ma hache est elle pendue à ma taille.
La montre indique bientôt 9h30, soit le début de l'épreuve dans les bois. Ensuite il y aura la pause midi, également dans la forêt. Je pense profiter de ce moment pour m'isoler et jouer un peu de guitare.
Enfin, je verrais.
- Bon, je vais faire un ptit tour Raphy', on se retrouve juste après.
Je laisse mon ami et m'avance parmi les autres jeunes, souris à la petite Mura quand je passe près d'elle. Je remarque à ce moment précis Kina. Je m'approche d'elle, toujours en souriant, et lance:
- Hey ! Kina ! J'ai pas eu le temps de te recroiser mais tu te sens comment depuis ton malaise ?
- Nils ! Beaucoup mieux, merci. Et merci de m'avoir trouver, aussi !
- Faut dire merci à Amarok, c'est elle qui est venue nous chercher.
L'adolescente caresse la tête de son totem et me sourit :
- En fait Nils, j'ai vu ton affiche pour...
- Le club de combat ?! Tu est intéresser ?!
Un immense sourire prend place sur me visage et je m'assois près d'elle, attendant qu'elle continue.
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 10/03/2018
Age : 19
Localisation : A Olympium

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Le Feu qui se génère de son propre corps ou à courte distance
Animal totem (espèce + nom): ///
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Dim 20 Mai - 20:26
Je reste dans mon coin, à l'ombre des arbres. Je crois bien que ça fait longtemps que je n'ai pas été aussi seul. Faut dire, j'ai que une amie, fallait m'y attendre, une personne ne passe pas tout son temps avec une unique autre normalement. Je retiens un soupire et me contente d'écouter attentivement les paroles du directeur. Rien de nouveau, mon seul problème reste mon partenaire. J'aime pas trop être avec quelqu'un que je connais pas trop, mais bon, faut bien que je fasse des efforts. D'ailleurs, Faustine a fait un sorte de mini crise parce qu'elle devait avoir un partenaire, avant de roucouler avec un air mauvais. Es ce que cette fille est bipolaire? Ca, rien n'est sûr, mais folle, certainement... je plains celui ou celle qui devra la supporter, elle va être incontrôlable.
Ekinow commence à déclarer qui sera avec qui et quand j'entends que Kina est avec quelqu'un d'autre, je ne peux retenir une moue boudeuse. C'est sûr, je serais pas avec quelqu'un que je connais bien. Je me demande sur qui je vais tomber... mais vu le peu de personne que je "connais", j'en sais trop rien, j'ai jamais trop fait attention aux autres.
Je me perds un instant dans la contemplation du ciel, que j'entrevois entre les branches des arbres. Je m'imagine ailleurs, dans un de ses mondes qui existent seulement dans mon esprit. J'imagine un monde où j'ai une famille et un rôle à jouer, une utilité dans une quelconque histoire. Je n'ai jamais véritablement le contrôle dans ce qui se passe, mais si quelque chose ne me déplaît trop, il me suffit de remonter le temps et de recommencer, de manière à trouver un dénouement heureux. Ce genre de chose n'existe pas dans la réalité et c'est bien dommage, on ne peut jamais réparer ses erreurs, juste ramasser les bouts cassés. Aujourd'hui, j'imagine que les mutants sont déclarés au grand jour, mais que les humains refusent de les accepter, ce qui dégénère et cause d'interminable course poursuite. Je fuis avec mes amis imaginaires, dont je sais qu'une bonne partie mourra avant la fin de l'histoire. Où que j'aille, ils finissent par nous retrouver, à nous prendre au piège, à...
Je secoue la tête, réprimant des frissons. Bon sang, c'est vraiment trop horrible à imaginer! Il vaut mieux que j'imagine autre chose...
avatar
Messages : 436
Date d'inscription : 07/03/2018
Localisation : à San Fransisco en train de foutre la merde

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Ombres et cauchemars
Animal totem (espèce + nom): Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Mar 22 Mai - 21:27
Esquimau énumère les groupes. Je sautille sur place comme une enfant, les joues gonflées d'impatience. Allez! Avec qui vais-je être? Il lève son regard dans la feuille en s'arrêtant de parler, comme s'il avait terminé de la lire. Il finit juste par dire qu'un prof circulera dans la forêt en étant invisible pour voir si tout se passe bien. D'un seul coup, la marée d'élèves se met à bouger, chacun essayant de trouver son partenaire. Tout le monde se bouscule, tout le monde parle fort en essayant de couver la voix de l'autre. J'essaie de garder ma frustration pour moi et d'avancer dans cette mer de têtes de toutes les couleurs, mais quand je sens qu'un pied marche sur le mien, je pète un plomb et pousse violemment l'élève qui m'a fait ça. Il tombe à la renverse, tandis que ses camarades s'écartent pour le laisser tomber.
"On t'a jamais appris à ne pas marcher sur les pieds des autres, connards? je gueule. Ca s'appelle de la politesse!"
Douce ironie que ça soit moi qui parle de politesse, je sais. Je passe devant ce merdeux à grands pas en lui jetant un regard noir. Je suis à deux doigts de lui exploser la tronche. J'arrive finalement face à Esquimau et pose mes mains sur mes hanches, les joues gonflées et encore plus rouges de colère qu'avant.
"Bon! Et moi alors? Chuis avec qui?"
Il ne se gêne pas pour lâcher un soupir devant moi, puis regarde une nouvelle fois sa feuille de manière furtive. Finalement, il fait signe à une élève un peu plus loin qui le rejoint.
Blue Girl.
Un sourire ironique se dessine sur mon visage.
"Hé hé... je suis avec elle?"
Sans me répondre, il s'adresse à Blue Girl comme s'il l'envoyait à l'abattoir.
"Tu seras en équipe avec Faustine, lui annonce-t-il. Vous n'êtes sinon pas un nombre pair."
Voyant sa déception, cela me fait aussitôt sourire, sourire que je lui adresse en rajoutant un petit signe de main. Esquimau continue de lui parler dans un mélange d'excuses et de paroles rassurantes, rajoutant que le prof sera là pour voir si tout se passe bien, et blablabla... Finalement, il se tourne vers moi.
"Bon, j'imagine que tu sais ce que je vais dire? Que ce soit avec elle ou avec les autres élèves, pas de violence trop grande et gratuite. M.Tribus sera là pour surveiller les alentours, de toute manière."
Je jette un coup d'oeil derrière lui, voyant un prof à la peau mate et aux cheveux noirs parlant avec une autre prof. Tsss un prof qui peut devenir invisible. Voyant que Esquimau attend une réaction de ma part, je prends Blue Girl par les épaules en lui montrant un grand sourire innocent et parlant avec une voix de gamine.
"Tout va bien se passer, voyons! On est meilleures amies après tout! Qu'est-ce qui pourrait mal se passer?"
Je lui tapote gentiment la tête en gardant ce sourire de petite fille. Le directeur soupire pour une énième fois, puis nous laisse. Je prends alors la gamine par le poignet pour l'emmener parler avec moi loin de cet abruti.
"Bon! je reprends de ma voix normale en croisant les bras. T'as pas intérêt à te mettre dans mes pattes! Ni à me soûler! Ni à trop parler! T'as pas à être chiante quoi! C'est trop compliqué pour toi ou c'est ok? T'as pas le choix de toute manière!"
J'aime pas cette fille car elle a un comportement trop bizarre avec moi. Puis elle arrête pas de vouloir utiliser son pouvoir contre moi! Puis elle est chiante aussi. Encore plus que les autres! Ca doit être sa coupe émo qui la rend comme ça.
avatar
Messages : 371
Date d'inscription : 06/03/2018
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre avec Clem et mon Rorok

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Contrôle toutes formes d'eau liquide
Animal totem (espèce + nom): Loutre, du nom d'Amarok, le nom d'un album de Mike Oldfield, l'un de ses musiciens préférés.
Voir le profil de l'utilisateurhttps://aventuresbaltimont.wordpress.com/

Re: Entraînement en forêt 1

le Jeu 24 Mai - 9:29
Kapuzcina LXIV

_ Ah oui ? Fis-je à Djaidène. Et quel serait ce moyen ? Si tu pouvais me rendre un peu plus calme, ça m'aiderait beaucoup et je t'en serait très reconnaissante !
_ Et bien c'est très simple ! Tout d'abord, il faut que tu...
Mais une voix masculine l'interrompit. Ce qui me surprit, c'est que c'était moi que l'on appelait et que je ne reconnaissais pas cette voix...
_ Hey ! Kina ! J'ai pas eu le temps de te recroiser mais tu te sens comment depuis ton malaise ?
Ce qui me surprit, c'est que c'était moi que l'on appelait et que je ne reconnaissais pas cette voix... Je me retournais en direction de l'apostrophe. A ma grande surprise, c'était Nils ! Je lui répondit jovialement :
_ Nils ! Beaucoup mieux, merci. Et merci de m'avoir trouver, aussi !
_ Faut dire merci à Amarok, c'est lui qui est venu nous chercher.
"N'est-ce pas ?" Fit Amarok, en bombant le torse. Amusée, je lui caressa la tête. Oh, bon sang, j'y pense ! Tant qu'il est là pourquoi ne pas lui parler de...
_ En fait Nils, j'ai vu ton affiche pour...
_ Le club de combat ?! Tu es intéressée ?!
Je vois son visage afficher un très grand sourire, ce qui a pour conséquence de me faire la même chose.
_ C'est-à-dire que...oui effectivement. Je l'ai vue dimanche soir, en fait. J'ai pensé que, depuis l'incident qui m'est arrivé samedi et depuis le combat que j'ai eu avec Hiver, il était sans doute assez important de s'améliorer, en sachant que j'ai forcément des choses en plus à apprendre ! Je suis loin d'être l'une des plus nulles mais quand même ! Je ne suis pas une professionnelle non plus ! Mais il faut dire que ton affiche est très persuasive !
_ Ah ouais c'est vrai ! Mais bon, pour ce genre de promotion, faut savoir être convaincant !
_ Ha ha ! Je n'en doute pas un seul instant !


Dernière édition par Kapuzcina-Mitzeronov le Ven 25 Mai - 23:13, édité 1 fois
avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 19/03/2018
Age : 17
Localisation : Dans la cour de Olympium avec Swanou

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Peut prendre l'apparence de n'importe quelle fille
Animal totem (espèce + nom): Belette, du nom de Miroslav
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Jeu 24 Mai - 9:30
Leszlina IV

Je suis très contente, les relations s'engagent magnifiquement bien ! Swan s'exclame, tout en frottant doucement ses doigts sur son arme :
_ J'ai hâte de commencer l'entrainement !
_ Je me doute, vu comment tu tripotes ton arme ! Lui répondis-je.
Je me mets à rire de ma réplique, qui était bien appropriée, rejointe très précocement par mon amie. C'est si bon d'avoir une relation qui commence superbement bien !
Quelques instants plus tard, Swan s'assit sur une souche. L'entraînement n'a pas encore été débuté et je crois fort bien qu'elle est impatiente que cela commence. J'ai d'ailleurs moi-même hâte de prouver ce dont je suis capable, en tant que Leszlina. Puis, à un certain instant, je la vois fixer son regard sur quelqu'un dans la foule. De manière que j'espère assez discrète, je tente de suivre sa vision. J'arrive à entrevoir un garçon avec des béquilles, se tenant debout grâce à ces dernières. Je crois l'avoir déjà croisé lorsque j'étais Piotrek mais...je ne saurais l'affirmer. Ce qui m'étonne chez lui, c'est qu'il est immobile et ne semble rien voir ni rien avoir envie de faire sinon...rien.
Mon esprit de fille me fait éprouver de la pitié pour lui. Je m'inquiète pour lui. Il paraît assez fragile.
Entretemps, Swan a détourné son regard sur son arme et se met jouer avec sa lame, tout en me questionnant :
_ Tu te bats avec quoi, toi ?
_ Ah oui, je ne t'ai pas dit ! Je me bats avec...
Je me tâte pour prendre mon fleuret sauf...qu'il n'y était pas !
_ Mince il...il est où ?
_ Tu ne l'as pas pris ?
_ Si ! Si ! Enfin c'est que... Ben zut alors !! Comment je vais m'en...
Miroslav intervint :
_ Leszlina ! Hé, ne t'inquiète pas ! Il est juste en toi !
_ Hein ??! Comment ça "en moi" ?
_ Eh bien rappelles toi de ce que ton frère t'a dit ! Tu sais, durant le combat, son fleuret est sorti de son corps ! C'est Lolek qui m'a rapporté qu'il a pu faire en sorte que son arme apparaisse et disparaisse de et dans son corps, pour que ce soit plus pratique et plus efficace ! J'ai fais la même chose !
_ Mais...quand ?
_ Oh...euh...et bien Lundi soir ! Tu ne t'en rappelles pas ?
Je comprends très rapidement que mon totem est en train d'improviser et qu'il faut absolument que j'entre dans son "jeu".
_ Ah oui oui, effectivement ! J'avais complètement oublié ! Tu sais, avec tout ces événements, je n'ai pas la mémoire très aiguisée !
_ Je le sais bien, je te connais bien ! Aller, tiens toi droite ! Je vais faire apparaître ton fleuret !
_ Parfait ! Attention, Swan ! Tu vas voir une première manifestation de mon pouvoir ! Je t'expliquerais un petit peu plus de détails tout de suite après !
_ D'accord, pas de soucis ! Me sourit-elle en clignant d'un œil.
Je me tiens droite comme un piquet puis, doucement, je sentis quelque chose sortir de mon dos et traverser agréablement ma peau, avant de tomber à terre, dans un bruit métallique.
_ Eh voilà ! Fis-je, en ramassant rapidement mon arme et en l'exhibant devant Swan.
_ Oho ! Pas mal, dis-moi !
_ Effectivement ! Oui, donc du coup, je voulais te dire qu'en fait, Piotrek et moi, nous avons le même pouvoir et la même arme mais pas le même totem car que nous sommes frère et sœur vrais jumeaux. Et du coup, on alterne les cours à Olympium chacun notre tour parce que l'on a trouvé un petit boulot. Voilà voilà maintenant tu sais everything ! Concluais-je, d'un ton amusé.


Dernière édition par Leszlina-Skatovsky le Lun 28 Mai - 12:59, édité 1 fois
avatar
Messages : 152
Date d'inscription : 22/02/2018
Age : 13

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Naoko peut faire vivre ses dessins en les regardant , plus son dessin est grand plus cela lui demande de la concentration et moins le dessins reste « en vie » longtemps.
Animal totem (espèce + nom): Yamori, Gecko bleu électrique
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Sam 26 Mai - 18:52
Je suis légèrement gêné que mon bâillement est dérangé Hiver, je ne veux pas lui manquer de respect donc j'espère que je n'ai pas donné une mauvaise impression . Je retient le bâillement suivant, et décide de boire un peu d'eau pour me réveiller .

Après que Faustine est piqué sa crise les groupes se sont avancé un par un vers les cuves remplies du liquide coloré . C'est quand j'ai vue tous ces adolescent autours de ces bassines que je me suis vraiment rendu compte de quelque chose, ils ont tous des armes . Un frisson me travers, certain on des sabres, d'autres des armes à feu . C'est comme rentré dans une dimension parallèle, malgré les pouvoirs et les animaux totems, je m'étais toujours dis qu'il n'y avait pas de réelles différences entre un humain normale et un humain alterné . Mais là, c'est comme si on entrait dans un autre monde ou les épées et les révolvers font partie du quotidien de tout le monde . Je ne peux m'empêcher de me demander dans quel condition chacun à grandie pour en arrivé à apprendre à utiliser des armes .... 

"C'est ça la réalité alors, grandir en tant que alterné ce n'est pas avoir une enfance normal, c'est devoir s'habituer à la violence et savoir en faire usage ... C'est presque comme si Olympium l'encourageait, la violence ? Mes parents savaient que je devrai me retrouver contre des gens qui ont de telles armes quand ils m'on envoyé ici? Je ne veux pas d'une vie violente ... "

Je suis Hiver qui va tremper son ombrelle dans le liquide rose . Je me met droit et me claque encore le visage, (presque) bien réveillé et paré pour faire des efforts physiques . Yamori marche littéralement dans l'ombre de Blizzard qui lui colle au pas d'Hiver, Yamori à toujours peur du tigre, de plus elle échoue à créer des conversation avec lui . J'espère qu'elle va vite comprendre que certaine personne n'aime juste pas parle.
Une fois son arme recouverte, Hiver se tourne vers moi et perplexe elle me demande : 

-Vous n'avez pas d'arme ? 
-Moi ?
"oui abruti" Non, je n'ai jamais appris à me battre auparavant, mis à part quelque technique d'auto défense, mais sans plus. 

"Oh non, elle va croire qu'elle est tombé sur la pire paire pour cette exercice ! Pourquoi je n'ai pas d'arme moi ? Depuis quand c'est si évidant d'avoir une arme déjà ? Puis c'est pas grave si j'ai pas d'arme si ? "

-Alors comment contez vous toucher vos adversaire ? 

"Je suis vraiment stupide décidément, c'est pour ça que j'ai besoin d'une arme, pour toucher les gens .... ! "

-Oh, je dois avouer ne pas vraiment avoir envisager l'attaque , étant donné que le but de l'exercice est de ne pas se faire toucher, pas de toucher le maximum de personnes. Mais j'imagine que plus il y aura de personnes touchées plus les personnes qui ne ce sont pas fait toucher auront des points et seront valorisées . 

Hiver ne répond pas, je ne sais pas comment traduire ce silence alors j'enchaine : 

-Bien sur je n'ai pas prévu de ne rien faire alors j'ai un plan de secours si il faut vraiment agir ! 

Je commence à fouiller dans mon sac, la vérité c'est que je n'ai pas du tout d'idée pour toucher des gens sans armes ... En regardant ce que j'ai, le plan me travers comme un éclaire ...  
Je sors ce qui m'intéresse de mon sac et fait un sourire que je veux confiant à Hiver . Je le remet sur mon dos et en faisant attention que personne ne me regarde, je trempe "mon plan" . Autrement dis , ma bouteille d'eau (dont j'avais enlevé l'étiquette)  et mon coupe-vent /que j'avais pris au cas où il pleuvait/ que je tien par les manches lorsque je le met dans la cuve. Je m'empresse de les remettre dans mon sac, je ne veux pas prendre le risque que quelqu'un vois mon plan et le comprenne, après tout j'en suis plutôt fière ...
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 19/03/2018
Localisation : A l'Académie Olympium

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Peut créer de la glace et de la neige, et influencer le climat
Animal totem (espèce + nom): Tigre blanc rayé de noir aux yeux bleus semblables à ceux de Hiver, du nom de Blizzard.
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Dim 27 Mai - 12:18
Je marche vers la bassine et y fait tremper mon ombrelle. Le liquide devenu rose avec le colorant la colore, le bleu et blanc de mon arme disparaissant sous cette autre couleur. Heureusement que la couleur est temporaire, j'avoue ne pas spécialement aimé porté ce genre de rose fuchsia. Alors que je laisse la place à Naoko Itô, je remarque que celle ci n'a pas d'arme. Perplexe, je lui demande:
"Vous n'avez pas d'arme ?
-Moi ? Non, je n'ai jamais appris à me battre auparavant, mis à part quelque technique d'auto défense, mais sans plus. "
Je cligne plusieurs fois des yeux, assimilant les paroles de ma partenaire. Dans un sens, n'est-ce pas normal de ne pas avoir appris à se battre? Enfin, cela devrait l'être si personne ne voulait faire de mal à autrui. J'imagine que ce n'était pas son intention d'en faire à quiconque, et que c'est pour cela qu'elle n'a appris que des techniques d'auto défense. Mais je lui demande tout de même:
"Alors comment contez vous toucher vos adversaire ?"
L'Académie Olympium doit penser que tous les élèves ont une arme, mais savent-ils au moins qu'il y en a qui n'en ont pas? Peut-être que c'est obligatoire, autant nécessaire que d'avoir un stylo ou une gomme.
"Oh, je dois avouer ne pas vraiment avoir envisager l'attaque , étant donné que le but de l'exercice est de ne pas se faire toucher, pas de toucher le maximum de personnes. Mais j'imagine que plus il y aura de personnes touchées plus les personnes qui ne ce sont pas fait toucher auront des points et seront valorisées ."
"Comme c'est admirable, je pense, elle ne pense même pas à attaquer autrui...Si seulement plus de personnes étaient comme elles.
- N'oubliez pas le but de l'exercice,
me rappelle Blizzard, sans arme, elle risque de vous pénaliser et de vous faire perdre l'exercice. N'aurait-elle pas pu avoir une arme sans l'utiliser pour blesser autrui, mais simplement pour les toucher, comme vous?"
Voyant que je ne lui réponds pas, elle s'empresse d'ajouter:
"Bien sur je n'ai pas prévu de ne rien faire alors j'ai un plan de secours si il faut vraiment agir !"
"Tu vois, je dis à Blizzard, elle a pensé à un plan de secours pour les toucher sans se battre!
- Attendons de voir de quoi il s'agit avant d'être admiratif,
grogne-t-il par la pensée."
Naoko Itô ouvre son sac et se met aussitôt à le fouiller. Alors que je la sens perdue, elle me lance un sourire confiant tout en sortant une veste et une bouteille d'eau. Je ne dis toujours rien, attendant de voir ce qu'elle prépare. Elle trempe son coupe-vent dans le liquide en la tenant par les manches, puis finit l'eau à l'intérieur de sa bouteille pour ensuite la mettre dans la bassine. Elle se remplit aussitôt et son intérieur devient rose. Elle finit par ranger tout cela dans son sac à dos, en faisant attention à ne pas se tacher. Elle me sourit de nouveau après avoir remis son sac sur les épaules. Je pose ma main près de ma bouche, réfléchissant à quoi cela pourra bien nous servir. Blizzard s'est détourné de ma camarade, la queue battante, comme s'il était énervé de la voir faire et que cela serait inutile. Mais je veux lui donner une chance, surtout en la voyant si confiante. Si cela peut éviter de se battre, j'en suis tout ouïe.
"Alors là, il faudrait que vous m'expliquez ce que vous comptez de faire, je lui demande avec un sourire".

avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 19/03/2018
Age : 17
Localisation : Dans la cour de Olympium avec Swanou

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Peut prendre l'apparence de n'importe quelle fille
Animal totem (espèce + nom): Belette, du nom de Miroslav
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Sam 2 Juin - 10:04
Leszlina V

Soudain, avant que Swan ne réplique à ma petite prestation, le directeur s'adressa aux élèves :
_ Votre attention, je vous prie ! Un oubli a été fait dans le partage des groupes !
_ Ah bon ? M'exclamais-je. J'espère que ça ne changera pas les duos pour autant !
_ T'inquiète pas, je ne crois pas que ça nous concerne.
_ Espérons-le...
J'écoutais le directeur poursuivre :
_ Les deux élèves oubliés, pour qu'il n'y ait pas de perturbation importante dans la répartition des groupes, se mettront ensemble ! J'appelle donc Mademoiselle Venderckechkov Apollina à venir rejoindre Monsieur Varese Max !
_ Tu vois ! Ça ne nous concerne pas ! Me rassure Swan.
_ Ouaip, c'est vrai ! Mais...
_ Yes ?
_ Dis-moi, tu la connais, cette fille ? Demandais-je à mon amie.
_ Non... Totalement inconnue. Max Varese, tu dois sans aucun doute le connaître, puisque c'est lui que ton frère à affronté, samedi dernier.
_ Oui, je m'en rappelle effectivement ! Fis-je en un sourire. Ce qui m'amuse, c'est qu'ils s'étaient appréciés d'office, d'après ce que Piotrek m'a raconté !
Je lève la tête pour essayer de voir si un garçon et une fille viennent de se rencontrer. Le problème, c'est que ma petite taille ne m'aide pas beaucoup... Si j'avais été Piotrek, ça aurait été tout seul... Mais bon... je fais avec ce que j'ai, on va dire.
Je finis par apercevoir Max, seule personne que je connais dans le duo précédemment nommé. Je le trouve en compagnie de la fille qu'on lui a assigné. Ce qui me surprend, c'est que cette fameuse Apollina n'est pas plus grande que moi et qu'elle a des cheveux très longs, allant jusqu'au bas de son dos. Enfin...disons que c'est une estimation puisque l'extrémité de sa queue de cheval atteint le milieu de son dos. Très curieux...enfin bon ! C'est normal, puisqu'on est dans une académie de personnes hors du commun.
Je vais pour rejoindre Swan sauf que je m'arrête brusquement et étouffe un petit cri de frayeur ; elle était tout juste derrière moi !
_ Hoo bon sang, tu m'as fait peur !
_ Oh excuse-moi !
Je me mets à éclater de rire. Mon amie ne tarde pas à me rejoindre. Eh ben décidément, les gens vont se demander si nous ne sommes pas deux folles, Swan et moi ! Après tout, si on nous pose des questions, on n'aura qu'à répondre qu'on tente de combler l'ennui de l'attente du signal de début de l'entrainement !
Après notre amusement, je dis à Swan :
_ Tu l'as vue, du coup, cette Apollina ?
_ Ouais ! Et pour tout te dire, je ne la voyais pas comme ça.
_ C'est sûr ! Moi non plus... Enfin bref, ça n'a guère d'importance, chacune des personnes ici est comme elle est !
_ T'as bien raison.
avatar
Messages : 100
Date d'inscription : 07/03/2018
Age : 17
Localisation : Académie Olympium

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Contrôle les ondes énergétiques et magnétiques
Animal totem (espèce + nom): Othala, petit poney shetland d'un beau beige-doré aux crins blancs neige.
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Lun 4 Juin - 18:22
Swan : (RIP Flint, en train de crier de joie en voyant que j'ai enfin bouger mes mains pour écrire ce chapitre XD)

Je prend le temps de m'étirer après avoir posé mon katana au sol. L'attente ce fait vraiment longue.
Je laisse mes bras retomber le long de mon corps et regarde les autres élèves avec intérêt.
Il n'y en a pas deux pareils !
Me reprend mon arme et recommence à passer mes doigts sur le plat de la lame. Il y a une heure à peine, elle brillait de son habituel éclat blanc. Maintenant, elle à des reflets roses.....assez intéressant.
Je passe une main dans mes cheveux et tresse distraitement une mèche libre.
- En fait Lez, je voulais savoir. Tu trouve ça comment, Olympium ?
- C'est une très bonne école ! On peux faire pleins de choses ici ! C'est incroyable !
Je lui souris et repense à mes premières années ici. J'étais à la fois tellement perdue et tellement heureuse de pouvoir être moi même ! Ici, nos pouvoirs sont compris, et accepter. De même que les totems.
En parlant de totem......
- Tu aurais pas vu Othalla ?
- Othalla...?
- Mon totem. Un poney. Je pense pas te l'avoir présenter.
Elle secoue la tête et regarde autour d'elle rapidement.
- C'est pas lui ?
Je relève la tête, lâchant ma tresse et soupire.
- Ah si, c'est lui.
Cet idiot de poney a filé à l'autre bout de la clairière, et discute avec un immense pégase.
Je soupire encore et Leszlina se met à rire. Je rigole aussi, puis lui demande :
- Tu as pris des clubs cette année ?






(je le met ici, flemme de lui faire son propre compte pour ses rares apparitions)

Elwen :
Faustine m'offre un sourire digne d'une enfant.
Une enfant un peu tordue.
Je lui sourie aussi un peu, même si, je pense, cela ressemble plus à une grimace.
Je n'ai pas envie d'être ici. Un combat et le meilleur moyen d'entrer en contact avec une personne et ses souvenirs. Rien que le fait de toucher le sol pourrait m'envoyer en pleine vision absolument incontrôlable.
Enfin bon. Au moins, je ne risque rien avec Faustine. Pas de visions.
Je tapote le manche de mes deux épées, pour passer le temps. Je sens le regard de Faustine sur moi et relève la tête.
- Tu veux....?
Ses yeux brillent un peu plus.
Elle a vraiment l'air d'une enfant. Une enfant psychopathe.
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 19/03/2018
Localisation : Dans la cour avec mes potes

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Peut donner vie et contrôler des objets inanimés en jouant de la flûte
Animal totem (espèce + nom): Porcelaine, une lapine blanche aux yeux bruns de la taille d'un petit chien
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Jeu 7 Juin - 21:41
Après avoir ris, Nils finit par me laisser et aller voir Kapuzcina. Je me retrouve seul. Et commence immédiatement à me faire des films.
"Est-ce que j'ai été trop lourd? Est-ce qu'il en avait marre de moi? Il devait être gêné, il a préféré partir. En même temps, pourquoi est-ce qu'il traînerait avec un traîné comme moi?
Je déteste me retrouver seul, surtout parmi la foule, j'ai l'impression que tout le monde me regarde et se moque car personne ne veut rester avec moi. Les pensées noires ne veulent jamais partir et profitent de ma solitude pour m'assaillir d'un seul coup. Souris, bon sang! Reste pas comme ça comme un idiot! Je sors automatiquement mon smartphone en faisant semblant de m'intéresser à quelque chose, mais c'est seulement pour que mes pensées ne se voient pas de l'extérieur. Porcelaine, qui a ressentit ma détresse, arrête de se rouler dans l'herbe et s'approche de moi après s'être secouée pour faire tomber les brins d'herbe.
"Ca va? me demande-t-elle, inquiète.
- Ouais, nickel, vraiment, je lui réponds à moitié ironique.
- Ne panique pas comme ça! Arrête de penser à ça, tente-t-elle de me rassurer, tu sais bien qu'il ne t'a pas abandonné."
Je ne sais que lui répondre quand j'aperçois Sandaryam revenir vers moi, mi-agacée. Je me calme presque aussitôt, et prend un air plus détendu en rangeant mon portable, tandis que mon totem méprise mentalement la nouvelle venue.
"Alors, je demande, sarcastique, mon beau visage t'a déjà manqué?"
Elle souffle en me tournant le dos, comme si elle ne voulait pas l'admettre, puis me répond au tac-au-tac:
"Je préfère encore rester avec un mec qu'avec "ma partenaire".
Elle me montre du menton une fille un peu plus jeune, plus loin dans la clairière. Ses cheveux sont bruns rassemblés en deux couettes, des joues rouges, des lunettes marrons derrières des lunettes roses, et un peu enrobée. Je la trouve adorable, on a envie de lui faire un câlin. Mais je suppose que son physique ne correspond pas à la fille la plus populaire de l'Académie. La fille tourne sur elle-même en faisan balancer ses couettes, comme si elle cherchait sa partenaire.
"Je me retrouve avec Martha le camion! soupire-t-elle une nouvelle fois."
Je ressens une pointe de pitié à la remarque de Sandaryam. Se moquer, comme ça, simplement sur le physique... Enfin, on va dire que j'ai connu ça petit. Il n'empêche que je n'y adhère pas, mais j'ai bien appris à mes dépends qu'il fallait être conforme pour ne pas être rejeté ou moqué.
Sandaryam s'appuie sur un arbre isolé et sort un paquet de cigarette de sa poche de survêtement. Elle en allume une avec un briquet avant de me passer le paquet. Je me sers une cigarette qu'elle allume avant que je me la porte à la bouche. Non, je n'aime pas ça. Je dois lutter pour ne pas tousser à chaque fois que j'en prends une. Mais... en même temps, je m'y suis habitué. Ca fait bizarre. Même si je n'apprécie pas plus que ça, fumer ne me dérange pas tellement... Bizarre, ouais. Mais ici, ce qui me dérange le plus, c'est de fumer avec Sandaryam en forêt. Elle n'a pas peur de mettre le feu? Arrêtons d'y penser, je réfléchis trop.
"Tu regrettes de ne pas être tombé sur moi, hm? je lui demande avec un sourire pour la taquiner.
- Un mec ou elle... oh, le choix est dur, quand même. Tu me demandes lequel est le plus con, là."
Je ris à sa remarque, ne voulant pas la prendre mal. Sa mauvaise humeur finit par se dissiper avec un sourire. Porcelaine, pas loin de moi, maudit intérieurement Sandaryam.
"Comment est-ce qu'on peut être aussi méchant? bougonne-t-elle."
J'ignore tant bien que mal ses pensées. Remarquant que l'adolescente n'a pas d'arme, je demande, curieux:
"Et comment tu comptes toucher tes adversaires? Ce n'est pas avec tes charmes dévastateurs que tu vas y arriver.
- Merde... j'y avais pas pensé."
Elle regarde autour d'elle comme si une hache ou un pistolet allait tomber du ciel, puis elle finit par ramasser une grosse branche à ses pieds prenant un air de dégoût.
"Bon, c'est absolument dégueulasse avec cette terre... mais au moins, ça résout le problème! finit-elle par un sourire victorieux.
- Ah! Je n'aimerai pas me recevoir un coup de cette arme si redoutable! N'oublie pas d'aller la mettre dans le bac, pour la rendre inefficace!"
Elle rit de nouveau en me traitant de con. Je ris aussi avec elle, contant qu'elle le fasse aussi.
Finalement, une minute après, la Martha nous a retrouvé dans la foule et marche vers nous deux, son sac sur les épaules.
"Sandaryam! l'appelle-t-elle. Ca va bientôt commencé! Les profs veulent qu'on se prépare. Tu viens?"
Sa voix aigüe a tremblé quelques fois avec ces simples petites phrases. Elle semble être intimidée par nous deux. Sandaryam, je comprends. C'est en même temps la fille la plus populaire, avec tous les garçons à ses pieds. Un peu la maîtresse de l'Académie, j'ai envie de dire. Moi... moi, j'ai l'impression d'être quand même assez populaire, même si la rentrée n'a eu lieu qu'il n'y a une semaine. Traîner avec elle et Nils a aider, il faut dire. Et mon comportement assez rebelle aussi.
Sandaryam détourne la tête en l'ignorant, soufflant pour la énième fois. Je vois dans son expression un mélange de colère et de lassitude. Elle... elle doit sûrement attendre à ce que j'intervienne. C'est ce qu'un mec comme moi doit faire, non? Alors je me tourne vers la petite Martha et lui souffle la fumée de cigarette au visage.
"Tu vois pas que tu nous dérange, la gamine? je la menace d'un ton mauvais. Dégage d'ici."
Mes mots ont été froids, durs, et mon regard noir a renforcé cette impression. Martha baisse aussitôt le visage et rougit d'un seul coup. A peu de choses près, on pourrait voir des larmes perler le coin de ses yeux. Elle recule d'un pas en se recroquevillant sur elle-même.
"Ou-oui, désolée... murmure-t-elle d'une voix tremblante."
Elle fait demi-tour et plonge dans la masse humaine. En me redressant, je remarque du coin de l'oeil Sanda qui me regarde, les bras croisés, avec un sourire aux lèvres et le regard aussi mauvais que le mien.
J'imagine que ça lui a plu.
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 18/03/2018
Age : 18
Localisation : Salle de musique ( motivé pour faire un groupe ?!)

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Les illusions, il peut créer n'importe quoi et avec beaucoup de concentration le rendre réel.
Animal totem (espèce + nom): Opium, femelle Lynx brun rouille aux oreilles noires.
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Lun 11 Juin - 18:41
Nils: (respire Flint, respire !)

Je passe une main dans mes cheveux et les décoiffent encore plus qu'ils ne le sont.
- Je suis heureux de voir que ça intéresse ! J'ai prévu pleins de choses assez sympa...alors parle en autour de toi !
J'ai passé beaucoup de temps à réfléchir à ce club, et aux différents exercices. J'ai ciblé les choses les plus importantes, tout ce qui pourrait nous permettre de faire face à une vrai attaque et, il faut aussi le dire, de gagner plus facilement les combats du Samedi.
Je lui souris et elle hoche la tête, ravie de pouvoir aider. Je me lève de ma souche, chasse la terre sur mon jean et reprend mon arme.
- Je te laisse la miss, je dois encore tremper ceci dans le bac. On se revoit sur "le champ de bataille" !

Je lui offre un dernier signe de la main et retraverse la clairière pour rejoindre les professeurs.
- Tient Nils, je me demandais si tu aller passer... me fait l'un des professeurs présent.
- Loin de moi l'idée de vouloir blesser quelqu'un, monsieur.
Le prof soupire et je souris encore plus, avant de tremper mon arme. Je l'a fait ensuite tourner autour de ma main, puis la rattache à ma ceinture, bien décider à retrouver Raphaël.

Je le vois à la même place qu'avant, en compagnie de Sanda. Je m'approche d'eux, détaille l'arme, enfin si on peux dire, de la jeune et lève un sourcil.
- Tu te bats avec ça ?
- Bah ouais ! Je peux être dangereuse, tu sais !
Elle me fait un sourire taquin et je secoue la tête.
- On verra bien qui serra le plus colorer à la fin, très chère Sanda.
avatar
Messages : 436
Date d'inscription : 07/03/2018
Localisation : à San Fransisco en train de foutre la merde

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Ombres et cauchemars
Animal totem (espèce + nom): Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Mar 12 Juin - 19:31
Je saute presque sur place en attendant impatiemment que les profs lancent le début des festivités. Ils en mettent du temps, putain! Ces débiles d'élèves ne peuvent pas se dépêcher de se mettre par deux, ou ils sont trop cons pour ça? Pour passer le temps, je décide d'aller à la bassine rose fluo pour y tremper ma batte. En l'examinant, on pourrait croire qu'une licorne a vomi dans ce bac. Du liquide rose fluo, berk! Avant que je ne mette mon arme dedans, le professeur devant la bassine m'interpelle.
"Qu'est-ce que c'est que cette feuille autour de votre batte de base-ball?
- Occupe-toi de ton cul la sorcière! Je te demande moi pourquoi tu t'ai refaite entièrement la gueule alors qu'elle est toujours aussi dégueu?"
N'attendant pas de réponse de sa part, je plonge directement mon arme dedans. Elle et la feuille deviennent entièrement rose. Beurk. Maintenant on dirait une baguette de fée. Je lève les yeux au ciel et vais m'asseoir dans un coin dans l'ombre, dos à la foule, en attendant que ça commence. Je jette un coup d'oeil derrière mon épaule en apercevant Blue Girl avec son stupide totem près de la bassine pour y faire tremper ses deux épées. Voyant qu'elle m'a aperçue et qu'elle s'approche de moi, je me laisse tomber sur le dos en grognant.
"Si on débute pas dans dans une minute, je torture Esquimeau.
- Tu changes rapidement d'humeur, me remarque-t-elle.
- Ca te pose un problème, la mioche?"
Avant qu'elle ne puisse répliquer, la voix d'Esquimeau retentit dans toute la clairière. Il dit aux mioches de se rassembler par deux. Je reste allongée comme ça, ne voulant pas bouger d'un pouce.
"L'entraînement peut commencer!"
Je saute d'un seul coup et retombe sur mes deux pieds, comme si un ressort m'avait éjecté. Enfiiiin! Blue Girl écoute Esquimeau de manière plus attentive que moi. Elle regarde en même temps le prof devenir invisible. Alors qu'il aurait dû disparaître, je le vois toujours, mais c'est comme si son opacité avait diminué; je vois un peu à travers lui. Il s'éloigne dans la forêt les premiers. Les élèves, eux, tournent la tête dans tous les sens pour essayer de le voir, alors que c'est peine perdue. Hmpf. Au moins, moi, je peux le voir, si jamais il a décidé de me faire chier. En repensant à cela, je dirige mon regard vers ma batte dans mon dos. Le rose a totalement disparu, seule la feuille l'est encore. Bon, ça m'étonnerait que Blue Girl me pose une question à son propos débile, comme "oooh pourquoi est-ce que ta baaatte n'est pas rooose???". J'attrape d'ailleurs cette dernière par le poignet et m'enfonce dans les bois, la clairière disparaissant petit à petit derrière nous.
"Allez, c'est parti!"
avatar
Messages : 94
Date d'inscription : 07/03/2018
Age : 17
Localisation : Là où on peut pas me fixer

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Elle maitrise le métal et peut en faire ce qu'elle veut
Animal totem (espèce + nom): Amaya, dragonne noire et violette de deux mètres
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Mar 12 Juin - 20:05
-L'entraînement peut commencer!
Je ne peux retenir le pic d'excitation qui parcoure mon corps. Je jette un regard vers Matilde, elle semble être dans le même état que moi... enfin, elle s'est sans doute pour le jeu, moi c'est juste la perspective de bastons... tant de bons souvenirs! Me battre me met toujours dans un état second, on me dit que j'ai même tendance à ressembler à une bête sauvage quand je suis à font, surtout au chat sur le côté: "joue avec sa victime avant de l'achever"... Reprends toi Mura! C'est pas le moment de réfléchir à tout ça, puis, je suis pas censée montrer mes capacités au monde entier! Enfin, aux élèves d'ici... Je suis sûr que si c'était le cas, on me regarderait bizarrement! Non, ne me regardez paaass!
Matilde m'attrape par le bras et m'entraîne avec elle dans la forêt, ce qui me fait sortir de ma rêverie. Heureusement qu'elle m'a sorti de là, j'aurais pu rester longtemps sur la réflexion... On se met à courir le plus rapidement possible, vers je ne sais pas trop vers où... sur ce coup là, je fais confiance à Matilde, peut être qu'avec son truc d'ondes, elle sait où se trouve le truc où on doit se rendre... ou peut être pas. Qu'importe! Moi, j'espère juste qu'on croisera un groupe le plus tôt possible... même si je dois me brider, malheureusement.
avatar
Messages : 152
Date d'inscription : 22/02/2018
Age : 13

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Naoko peut faire vivre ses dessins en les regardant , plus son dessin est grand plus cela lui demande de la concentration et moins le dessins reste « en vie » longtemps.
Animal totem (espèce + nom): Yamori, Gecko bleu électrique
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Jeu 14 Juin - 11:38
L'entrainement commence, je repense à mon plan et j'ai un léger stress. Tout le monde s'enfonce dans la forêt à la recherche de la base . Je regarde Hiver, elle crois en mon plan, j'espère ne pas la décevoir ! 
 D'un regard on se met d'accord pour partir à notre tour. Slalomant entre les pins et les chênes je cherche un endroit où 'camper' pour organiser mon piège . 
Yamori sur mes épaules explique :
"-Nos adversaires vont surement éviter le grand chemin, trop de visibilité et de risque d'embuscades"
J'acquiesce et ajoute : 
"-Cependant une  partie va suivre les chemins naturels, telle que les sentiers laissé par les cervidés ou les espaces peu arboré , et cela indirectement . "
Je ne devrait pas parler en courant, je vais avoir un point de côté !
Hiver reprend :
"-Je serais forte étonné que nos professeur est placé la balise en lieu dégagé ou encore trop visible, tel qu'à proximité de grands séquoias, la recherche devrait ce concentrer dans les parties danse de la forêt. Mais il est fort probable qu'une majorité des participants est eu ,eux aussi, cette pensé, et si ils sont allé jusqu'à réfléchir à cela, ils seront donc plus redoutable que ceux qui vont prendre les chemins tout tracés .

-Sans compter que nombreux vont se déplacer dans les arbres et pas au sol,ils seront donc difficile à repérer
 

-Donc, la meilleur option est celle de suivre les chemins et de perdre du temps ou de s'enfoncer dans la forêt et de risquer un plus grand nombre d'opposant ? " Fini par questionner Hiver

-S'enfoncer dans la forêt, déjà pour ce concerter, ensuite, il et question de prévoir où le plus grand nombre va se diriger. "

 Mon binôme semble plus où moins comprendre où je veux en venir mais reste perplexe . Nous continuons de courir, pendant que cherche l'endroit parfait pour mettre tout en place . 

"- Si vous me disiez ce que vous cherchez, ce serait plus facile pour moi et Blizzard de vous aider, de plus votre plan ne m'a pas encore été présenté
- Oui bien sûr, c'est surtout que je voulais pouvoir être un peu camoufler avant d'en parler, que personne n'entende où ne vois, mais j'imagine que tout le monde dois être occupé à préparé une stratégie actuellement . BREF ! Le plan ! " 
Nous nous posons à l'abri des regard et je commence à gribouiller sur mon carnet le schéma ce que je veux faire et je commence à lui expliqué mon plan :
-Je vais attaché mon coupe vent imbibé du liquide entre deux arbres, mais pas n'importe où, deux arbres bien dissimulé derrière un buisson ou une autre branche qu'il ne sois pas remarquable . Puis je vais placer mon sckotch entre ces deux mêmes arbres, c'est une mesure de sécurité, je vais t'expliqué plus tard . Enfin, c'est important qu'il y est un espace assez fermé derrière le coupe vent et les deux arbres et que je puisse voir le lieu de haut .

-Pardonnez mon impolitesse, mais ce n'est pas très clair ... 

-Heu, oui, oui, c'est que enfaite, enfaite, euh attendez, ça va être,enfin, plus claire quand j'aurais expliqué le déroulement !
 

-Je vous fait confiance "
J'ignore le regard agacé de Blizzard et continu 
"-Donc le piège va se dérouler de cette manière, hum hum," je trace avec mon crayons le déroulement de mon plan " Le groupe ennemie sera mené jusqu'au piège par vous et Blizzard, vous ferez bien attention à éviter le combat et à restez loin de groupe pour minimiser les risques d'être touché. Quand le groupe arrivera, au mieux ils se prendront directement le coupe vent ou/et le sckotch et trébucheront dans cette fameuse zone close, dans ce cas là, pas besoin d'intervention, ils seront déjà touché par le rose sur le coupe vent. Si ils évitent le coupe vent, ils arriveront quand même dans la zone close, je les mouillerais alors avec un peu de mon eau rose . Dans ces deux situation nous avons touché nos adversaire, donc ils faut rester discret jusqu'à se qu'ils partent, bien sûr vous êtes toujours libre d'intervenir n'importe quand ! 

-et comment savoir où se trouve l'ennemie ?" 

Merde j'y ai pas pensé ... Euhe je peux dire quoi moi maintenant ? 

"-ça c'est mon job !" s'exclame Yamori " je vais me baladé dans la forêt discrètement et prévenir Naoko où Blizzard de où son les ennemis ! Comme un téléphone ! Mais en plus drôle et intelligente !"

Je regarde Hiver, que va t-elle pensé de ce plan ?
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 19/03/2018
Localisation : A l'Académie Olympium

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Peut créer de la glace et de la neige, et influencer le climat
Animal totem (espèce + nom): Tigre blanc rayé de noir aux yeux bleus semblables à ceux de Hiver, du nom de Blizzard.
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Ven 15 Juin - 21:29
Je regarde attentivement le plan de Naoko Itô, répétant ses paroles en boucle dans ma tête pour bien les analyser. Ce plan me semble plutôt ingénieux; enfin, bien que ça ne soit pas le meilleur plan pour prendre au piège ses adversaires, il reste possible. Néanmoins, il faut que nos adversaires suivent la direction qui leur est adressée quand Blizzard et moi les pourchasserons, et qu'ils n'évitent pas, pas inadvertance ou non, le coupe vent ou la bouteille. Dans ces cas là...
"Si ce plan ne marche pas, Blizzard et moi nous chargerons d'eux."
Voyant la mine décomposée de ma camarade, je m'empresse d'ajouter:
"Désolée de vous avoir vexé, ce n'était pas mon but. Ce plan est bien pensé, on peut l'appliquer, mais notre dernier recours sera de les toucher nous même, sûrement dans un combat au corps à corps. Espérons que cela n'arrive pas."
Je lui souris, ainsi qu'à Yamori.
"Merci d'avoir pensé à ce plan, vous pouvez compter sur notre aide. J'espère que vous ne nous décevez pas non plus."
Naoko Itô bafouille un "oui bien sûr!", visiblement gênée -mais ravie- de ce compliment. Je me relève et passe ma main dans la fourrure de mon tigre.
"Il faudra que tu fasses peur à des élèves, mon petit flocon. Mais ne leurs fait pas de mal."
Il hoche la tête pour confirmer qu'il n'échouera pas à sa mission. Je monte ensuite sur son dos, et surplombe ainsi mon amie.
"Et bien, allons mettre ce plan à exécution!"
avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 19/03/2018
Age : 17
Localisation : Dans la cour de Olympium avec Swanou

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Peut prendre l'apparence de n'importe quelle fille
Animal totem (espèce + nom): Belette, du nom de Miroslav
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Sam 16 Juin - 12:21
Leszlina VI

Swan me demande alors :
_ En fait Lez', je voulais savoir. Tu trouve ça comment, Olympium ?
Je lui répondis du tac au tac, mais faisant en sorte de dire des choses différentes de ce que mon "frère" avait dit la semaine dernière :
_ C'est une très bonne école ! On peut faire pleins de choses ici ! C'est incroyable !
Elle me sourit, signe certain qu'elle m'approuve. Puis quelques instants après, elle lance :
_ Tu aurais pas vu Othalla ?
_ Othalla...? Lui fis-je.
Je ne connais pas d'Othalla...de quoi parle-t-elle ? Comme si elle lisait dans mes pensées (je ne crois cependant pas que cela soit son pouvoir), elle enchaîna :
_ Mon totem. Un poney. Je pense pas te l'avoir présenter.
Je secoue la tête et donne un rapide coup d'œil autour de moi pour savoir si je ne verrais pas un poney. Je le trouve dans l'instant qui suit, en pleine conversation avec un grand pégase que je trouve splendide... Mais avant de le signaler à Swan, je remarque Raphaël, qu'une fille vient de rej...oh non...malheureusement je sais qui c'est... Je me détourne de cette pensée et enjoint à mon amie :
_ C'est pas lui ?
Swan réagit immédiatement en lâchant sa tresse, soupirant de manière exaspérée :
_ Ah si, c'est lui.
Elle soupire encore. Prise d'un amusement provoqué par la réaction mi-fatiguée mi-exaspérée de Swan, je me met à rire. Mon amie fait de même puis me pose une nouvelle question :
_ Tu as pris des clubs cette année ?
_ Oui, j'ai pris le club des arts et musique, comme Piotrek.
_ Et comme moi ! C'est trop cool ça ! Avec une petite différence : j'ai pris le club de combat en plus. D'ailleurs, je crois savoir que le club des arts est dirigé par...
_ Kapuzcina !
_ Yep ! Eh ben tu m'as devancée ! Rapide, dis donc ! Tu la connais d'ailleurs ?
_ C'est juste Piotrek qui m'a mise au courant de tout ce qu'il a vécu la première semaine. Et il m'a pas mal parlé de Kina...et de toi aussi... Enfin ! Je veux dire un peu quoi ! Il m'a parlé de toi lorsque vous vous êtes vus de manière "brutale" (permet moi l'expression) au gymnase...
_ Ah oui effectivement ! Je m'en rappelle encore !
_ Je m'en doute bien, cela avait été inattendu !
_ Oui, c'est vrai ! Mais...
_ Quoi ?
_ Je vois que ton épée n'émet pas de reflets roses...est-ce que tu as...?
Je l'interrompt, comprenant sa suggestion :
_ Oh mince oui !! Bon sang, j'y ai plus pensé ! J'y cours immédiatement ! J'essayerais de te rejoindre au plus vite pour ne pas rater le début de l'entraînement !
_ T'inquiète pas, je t'attendrais ! Je ne tiens pas à commencer sans toi !
_ Merci, Swan ! Fis-je d'un sourire amusé. Tu viens, Miros' ?
_ J'arrive j'arrive !
Quelques minutes plus tard, après qu'un garçon de grande taille ait rendu "libre" le poste de la bassine, je m'y approchais. Le professeur me dit :
_ Ah ! Vous aussi vous êtes un peu un retard...
_ Oui, je sais. Désolée mais je viens à peine de retrouver mon fleuret et...
_ Ne vous justifier pas, c'est excusé. Allez ! C'est bon, rejoignez votre coéquipier. Il ne faudrait pas rater le début de l'entraînement.
Reprenant mon arme, je me dirigeais dans le sens inverse, allant dans la direction de l'endroit où j'ai laissé Swan.
Pourtant, passant près de Raphaël et de sa "copine", je ne peux m'empêcher de m'arrêter pour les écouter et, au préalable, les observer. La foule, la végétation ainsi que ma petite taille me permettent de ne pas être vue. C'est alors que je pose un regard interdit sur Raphaël et Sandaryam... J'en suis totalement surprise.
Cette chaudasse a sorti un paquet de cigarettes et en a proposé à Raphaël...je n'ai pas vu la scène proprement dite mais je l'ai déduite, vu qu'ils fument tout les deux !
"Mais ils sont fous !! Ils vont foutre le feu à la forêt, en sont-ils seulement conscients ??"
"Leszlina ! C'est pas le moment ! On doit rejoindre Swan !"
"Oui mais pas maintenant ! Va la voir et dit lui que j'ai juste été interceptée par quelqu'un que je connais et que j'arrive dans pas longtemps ! Ne lui dit rien par rapport à ce que je fais ! S'il te plait !!"
"Bon, d'accord. Mais je ne ferais pas ça à ta place."
Ignorant la mise en garde de ma belette et la laissant me quitter pour rejoindre ma coéquipière, je continue mon observation et mon écoute du duo fumeur.
_ Et comment tu comptes toucher tes adversaires ? Ce n'est pas avec tes charmes dévastateurs que tu vas y arriver.
Charmes dévastateurs, mon œil ! Traits faciales dignes d'une catin, oui !!
_ Merde... j'y avais pas pensé. Réponds-elle d'un air traditionnelle du genre de fille pourrie gâtée qu'elle représente.
Après avoir observé tout les endroits qui l'entouraient, elle avise un grand morceau de bois recouvert de terre. Elle le ramassa d'un air dégoûté.
"Pff...Ridicule ! Non mais n'importe quoi... Eh oh, ma cocotte, c'est que de la terre, hein ! Ça va pas te tuer ! Ah mais non, c'est vrai ! J'oubliais que t'étais une fille à papa !" Songeais-je, satiriquement.
_ Bon, c'est absolument dégueulasse avec cette terre... mais au moins, ça résout le problème ! Finit-elle par un sourire victorieux.
_ Ah ! Je n'aimerai pas me recevoir un coup de cette arme si redoutable ! N'oublie pas d'aller la mettre dans le bac, pour la rendre inefficace !
"Arme redoutable...mon œil... Ça se voit qu'il blague mais c'est juste nul comme tentative. Mais du point de vue d'une fille gâtée, c'est hilarant..."
D'un rire de dinde, elle lança à mon ami :
_ T'es con.
Cela n'eut d'autre but que de me figer à ma place. Mes doigts avaient l'air de vouloir crocheter le tronc sur lequel je m'adossais, tellement j'étais désagréablement surprise de cette réplique.
C'est alors qu'une autre jeune fille, quelque peu forte avec un sac sur les épaules vint voir le duo et appela la "copine" de Raphy :
_ Sandaryam ! Ça va bientôt commencer ! Les profs veulent qu'on se prépare. Tu viens ?
Les paroles qu'elle venait de prononcer étaient quelques peu tremblantes.
"La pauvre ! Elle doit être intimidée par Raphaël. Pourtant, c'est un gentil garç..."
_ Tu vois pas que tu nous dérange, la gamine ? Gronda Raphaël d'un ton mauvais tout en lui soufflant au visage une fumée grise et nauséabonde.. Dégage d'ici !
"Que...quoi ??"
Un saisissement brutal suivi d'une colère lente mais progressive envers le jeune homme me prit soudainement. Je n'arrive pas à y croire une seule seconde !! Qu'est-ce qu'il lui prend ?? Il est complètement cinglé !!! Pourquoi mais pourquoi fait-il ça ?? A cause de lui, Martha est encore plus mal à l'aise devant eux !
_ Ou-oui, désolée... Murmure-t-elle.
J'avais envie de surgir de l'ombre, de hurler au visage de Raphaël tout ce que je ressentais, de lui dire à quel point cela me fait mal qu'il puisse être aussi haineux envers une gosse qui ne le mérite pas ! Tant pis s'il ne me reconnaissait pas ! J'ai tellement envie de le faire mais je ne le peux pas, c'est pour ça que je suis énervée !!
Je surprends alors son regard à Sandaryam, adoptant un sourire et un regard machiavélique, tout comme celui de mon ami.
Ami ?? Ami ??? Non !!! Non !! Tant que je serais Leszlina, Raphaël ne sera pas mon ami !!! Et si jamais il tente de m'approcher, je ne serais pas tendre avec lui !!! Oh ça, non !! Que non que je ne serais pas tendre !
Considérant que j'en avais assez vu et entendu, j'accours vers Swan, les larmes aux yeux.
C'est cette...cette...démone qui le pousse à agir comme ça !! Je la déteste, je la haie !! Je l'exècre !!! Je la répugne encore plus que Faustine !! Comment peut-on être aussi méchant au point d'en transformer son entourage ?? Comment ??
Je me hâte vers mon amie (la seule, je dirais !) et tente de m'essuyer les yeux.
_ Ah tu es là ! Parfait tu n'as pas raté le début de...
Elle me regarde un peu plus attentivement et me demande :
_ Hé ! Ça va ? Tu n'as pas l'air bien tout d'un coup !
_ Si si, ça va...enfin je...
_ L'entraînement peut commencer !! Signala le directeur.
_ Je t'en parlerais dès que nous aurons trouvé un endroit sûr dans la forêt...
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 19/03/2018
Localisation : Dans ma chambre sur mon ordi

Feuille de personnage
Pouvoir (description brève): Peut balancer des volts, électrocuter par simple contact ou conduction. Peut brouiller temporairement les synapses électriques du cerveau et peu transférer et stocker des données informatiques.
Animal totem (espèce + nom): Anubis (Shadow pour le surnom), un aigle noir aux yeux bleus avec de grandes ailes.
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Entraînement en forêt 1

le Mar 19 Juin - 20:00
A l'annonce des groupes, je pars à la recherche de mon partenaire. En me démenant tant bien que mal avec cette foule, je finis par le remarquer. Droit comme un i, se tenant fébrilement debout à l'aide de ses béquilles, il regarde d'un air ennuyé les élèves se mettre par deux. Je le rejoins en le saluant.
"Hey, Alexandre."
Voyant qu'il ne répond pas, je continue.
"On est ensembles."
Il semble enfin me remarquer et fait un bref hochement de tête pour signifier qu'il a compris. Je réprime un soupir. Ca va pas être facile de combattre avec lui, mais bon, c'est pas comme si j'allais le laisser se démerder tout seul.
"On va passer nos armes dans le bac, tu viens?"
Je me retourne en supposant qu'il me suit, et en espérant qu'il ne me perdra pas en chemin. On traverse à deux cette foule pour se retrouver devant la bassine remplie de ce liquide rose fluo. Je sors mes deux pistolets de mes poches pour les tremper, puis après les avoir rangés, ouvre ma veste pour y sortir une dizaine de petites lames, dagues, etc et les faire tremper. J'en laisse néanmoins une dans ma veste sans l'immuniser. Juste au cas où.
Après avoir rangé de nouveaux ces armes, je me tourne vers mon camarade.
"Tu as une arme?"
Il secoue brièvement la tête. Et comment compte-il faire pour se battre ou se défendre? Ou au moins toucher les adversaires, ça serait le minimum. Je peux comprendre qu'on ait pas vraiment envie d'avoir sans cesse une arme sur soi -remarque, un couteau au moins serait suffisant pour de l'auto-défense-, mais s'il n'a rien pour faire l'exercice... Je réfléchis deux secondes en l'examinant, puis m'approche de ses béquilles.
"Je peux?"
Trop surpris pour répondre, je saisis sa première béquille et la plonge dans le récipient, faisant attention à ce qu'elle ne recouvre pas le manche. Je la lui rends puis fais de même avec la deuxième. Il grimace en voyant ses béquilles roses fluos.
"T'inquiète, ça partira, le rassuré-je, amusé."
Les profs annoncent enfin le début de l'exercice. J'attends que la masse d'élèves passe en courant dans la forêt pour ne pas être bousculé, puis annonce à Alexandre qu'on y va. On va pas pouvoir aller très vite avec ses béquilles... Hmm si on arrive déjà à terminer l'exercice sans se faire toucher, ça serait déjà bien, qu'importe le temps mis. Mais c'est bien ça le problème, ne pas se faire toucher... En marchant lentement, on a plus de risque que ça arrive. Après avoir un peu avancé, je m'arrête pour réfléchir de la direction à prendre.
"On n'a pas de carte, et pour l'instant, ce n'est pas possible de savoir où se trouve la balise... Pour commencer à chercher... Je dirai dans les parties denses de la forêt. C'est l'endroit le plus probable où serait la balise. Mais c'est là aussi que les pièges sont plus faciles à installer et dissimuler. Mais on ne va pas aller trop vite de toute manière, on pourra bien vérifier les alentours. De toute manière, on a aucun intérêt à prendre les chemins, on sera trop voyants en plus de cela."
Je me tourne vers mon camarade qui m'écoutait silencieusement.
"Les endroits denses de la forêt, ça te va?
- ...Ouais".
Il l'a à peine murmuré, mais bon, il a parlé, c'est déjà en progression... même si j'aimerai plus de réaction de sa part.
"Il ne faut pas qu'on s'éloigne trop l'un de l'autre aussi, je rajoute, la pire chose qui pourrait nous arriver c'est qu'on soit attaquer tous les deux séparément. Alerte-moi si tu repères quelque chose, ok?
- Hm-m."
Bon, au moins, il n'est pas très difficile... Nous nous enfonçons alors dans la forêt, ignorant les chemins, en marchant d'un pas lent mais soutenu pour vérifier où serait le danger. Je demande à Anubis de s'envoler dans les cieux pour m'alerter si des dangers apparaissent, mais pas trop haut pour ne pas qu'on nous repère de loin.
Contenu sponsorisé

Re: Entraînement en forêt 1

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum